Julien Gracq and the dramatic writing : a reading of "Le Roi pêcheur" - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1998

Julien Gracq and the dramatic writing : a reading of "Le Roi pêcheur"

Julien Gracq et l'écriture dramatique : lecture du Roi pêcheur

(1)
1

Abstract

This study ponders the conditions of emergence of the play Le Roi pêcheur by Julien Gracq in the theatrical context of the fifties and its place in Julien Gracq's work. After showing the fascination of the author for drama in general - already perceptible in the previous texts, Au Château d'Argol, Un beau ténébreux -, and analysing the scenic adventure of Le Roi pêcheur, our reading develops around fundamental dramatic notions. First, it proposes a reflection on the elaboration of the story through its link with the myth of Grail but also with the most important gracquian "intercesseurs", Wagner, Rimbaud, surrealism, Breton. The study, then, tries, to demonstrate the structures of space and time in Le Roi pêcheur as exhibited in the primary and secondary text. It goes on with an analysis of the dramatic personae and dramatic dialogue trying to show the configuration of the characters, their place in the secondary text, and the main form of the verbal communication (polylogues, dialogues, monological tendencies in the dialogues) lastly, it delineates the spell cast by the seduction of its language, of the myth of the quest and of its impossible closure in order to show how Gracq, after the manner of his fictions, was able to find with Le Roi pêcheur an original voice which is probably easier to listen to today.
Cette étude interroge les conditions d'émergence de la pièce Le Roi pêcheur, dans le contexte théâtral des années cinquante, et sa place dans l'oeuvre de Julien Gracq. Après avoir montré la fascination de l'auteur pour le théâtre - déjà sensible dans les textes antérieurs, Au Château d'Argol, Un beau ténébreux -, et analysé l'aventure scénique du Roi pêcheur, le parcours de lecture s'organise autour des notions dramaturgiques essentielles. Il s'agit d'abord de proposer une réflexion sur l'élaboration de la fable dans son rapport au mythe du Graal, mais aussi dans le jeu entretenu avec les "grands intercesseurs" gracquiens, Wagner, Rimbaud, les surréalisme, Breton... L'étude s'attache ensuite à montrer la puissante figuration de l'espace et du temps dans Le Roi pêcheur, au sein des discours didascalique et dialogal, en particulier les composantes mimétique et diégétique. Elle se poursuit par un travail d'analyse des personnages et du dialogue théâtral, cherchant à mettre en évidence la configuration de la parole des personnages, leur position au sein du discours didascalique et les formes essentielles de l'échange conversationnel (polylogue, dialogue, tendances monologiques à l'intérieur des dialogues). Enfin, en dernier ressort, a été dessiné le trajet d'un envoûtement, lié au pouvoir de séduction de la langue, du mythe de la quête et de l'impossible clôture, afin de s'interroger sur la réception du texte et d'essayer de montrer comment Gracq, à l'instar de ses textes fictionnels, a pu trouver avec Le Roi pêcheur une voix originale qu'il est, peut-être, plus facile d'entendre aujourd'hui.
Not file

Dates and versions

tel-01776431 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776431 , version 1

Intranet access

Cite

Monique Michel. Julien Gracq et l'écriture dramatique : lecture du Roi pêcheur. Littératures. Université Nancy 2, 1998. Français. ⟨NNT : 1998NAN21013⟩. ⟨tel-01776431⟩
15 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More