Spécialisation, rapport(s) à la polyvalence, dimensions généralistes dans les métiers de la formation des adultes ; Texte imprimé : l'exemple des C.E.M.E.A. (Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active) - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1998

Specialisation and the relationship to a broad-based approach to the professional scope and versatility of those who train adults : exemplified by the CEMEA (Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active)

Spécialisation, rapport(s) à la polyvalence, dimensions généralistes dans les métiers de la formation des adultes ; Texte imprimé : l'exemple des C.E.M.E.A. (Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active)

Yves Tusoni
  • Function : Author

Abstract

Not available
Ce travail tente de sonder, depuis sa création en 1937 jusqu'à aujourd'hui, la complexité d'une association telle que les centres d'entraînement aux méthodes d'éducation active, qui met en avant une identité de mouvement et se réclame d'une double filiation : celle de l'éducation nouvelle et celle de l'éducation populaire. Un organisme de formation qui a la prétention « d'agir » sur des terrains relativement différents, qualifiés d'« éducatif, sanitaire, social », à travers la mise en oeuvre du « militantisme pédagogique » de ses formateurs, selon les perspectives tracées en cette fin de siècle par la notion d'« utilité sociale ». Tandis qu'une approche généraliste semble prévaloir à travers les analyses et les objectifs d'action du mouvement, prenant appui sur un soubassement axiologique qui apparaît comme une composante identitaire centrale, la notion de spécialisation s'inscrit dans la logique des filières préparatoires aux métiers de l'éducation ou de l'animation selon un schéma non éloigné des formes d'organisation taylorienne du travail. La perspective se déplace du champ pédagogique à celui de l'ingénierie de formation, de l'audit et de l'expertise. Une approche historique est esquissée à travers l'évolution des procès de travail lors des phases de transition de l'artisanat à la manufacture, puis à la grande industrie, et enfin à la période actuelle d'automation généralisée des modes de production et de circulation accélérée des capitaux et des entreprises à l'échelle mondiale. Les objets de travail qui sont apparus au fil de la production ont permis d'appréhender plus finement le développement du secteur formation professionnelle aux C.E.M.E.A.-Lorraine de 1984 à 1997. A travers une mise en tension des notions d'activité salariée et d'activité volontaire, l'étude tente de caractériser les arrière-plans à partir desquels s'esquissent, se consolident, se déconstruisent tant les formes de travail pédagogique que les identités socio-professionnelles des formateurs.
No file

Dates and versions

tel-01776464 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776464 , version 1

Cite

Yves Tusoni. Spécialisation, rapport(s) à la polyvalence, dimensions généralistes dans les métiers de la formation des adultes ; Texte imprimé : l'exemple des C.E.M.E.A. (Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active). Education. Université Nancy 2, 1998. Français. ⟨NNT : 1998NAN21035⟩. ⟨tel-01776464⟩
88 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More