Les grèves dans le textile vosgien (1848-1921) - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1996

Strikes in the vosgian textile industry (1848-1921)

Les grèves dans le textile vosgien (1848-1921)

Abstract

Strikes in the vosgien textile industry between 1848 and 1921 were a lot less frequent than in other regions. These strikes were essentially defensive when compared to her strikes in France. This sort of weakened combatively can be explained by a certain outlook on life which favors social peace and rejects the class struggle. Employers and workers have powerful common interests which are stronger than individual interests. Both social groups usually come from the same region which used to be poor before industrialization. Mountain farming was not enough to provide for their needs. Other activities such as spinning and weaving of linen and hemp then proved to be necessary. Thus industry was seen as a way to avoid poverty. Lots of small family firms, scattered in the valley, were set up, responding to the hopes and expectations of everyone. an agreement was reached to ensure the development of these firms, each social group was trying to avoid conflict which might be detrimental to the companies. However the dissatisfaction of the workers which can end up in a conflict arises when the terms of the contract cease to be respected, when the workers feel that the employer is more concerned by his personal interests. The typical vosgien strike is not a way for the working class to climb up the social hierarchy, to change or overthrow the political system. It’s indeed a means to draw the attention of the state and make it enforce the social laws. As the workers consider conflicts as not being really. Necessary in working life, they don't try to join a union. However their actions aren't without strategy and outcome.
L’activité gréviste dans le textile vosgien entre 1848 et 1921 se caractérise par un niveau nettement et durablement plus faible que la moyenne du textile français, et par une forte tendance défensive, à l'inverse de la tendance nationale. Cette modération s'explique par la prédominance d'une tradition ouvrière attachée à la paix sociale, rejetant la lutte de classes. Cette tradition se comprend par des intérêts communs forts unissant patrons et ouvriers, dépassant les divergences. Les deux groupes sociaux sont généralement originaires de la même région, laquelle était, avant l'industrialisation, très pauvre. L’agriculture de montagne ne pouvait, à elle seule, subvenir aux besoins. L’activité complémentaire du filage et tissage du chanvre et du lin s'avérait déjà indispensable. L’industrie a alors été perçue comme une possibilité de sortir de la misère. Une multitude de petites entreprises familiales, disséminées dans les vallées, furent créées, répondant aux aspirations de tous, bénéfiques pour tous. Un consensus s'est établi pour assurer l'essor de ces entreprises, chacun cherchant avant tout à éviter des différends qui porteraient préjudice à ces dernières. Le mécontentement ouvrier, et par conséquent le conflit, surviennent néanmoins lorsque le contrat moral est rompu, lorsque les ouvriers ont le sentiment que le patron délaisse les intérêts communs au profit de ses intérêts particuliers, et au détriment de ceux des ouvriers. La grève classique vosgienne n'est pas un moyen pour la classe ouvrière d'améliorer sa position dans la société, de changer ou renverser le système, mais un moyen d'alerter les pouvoirs publics pour faire respecter les règles ou les coutumes fixant les droits et les devoirs de chacun. Ne considérant pas le conflit comme un moment nécessaire des relations de travail, les ouvriers ne cherchent pas à s'organiser durablement. Néanmoins, leurs actions ne sont dénuées ni de stratégie, ni de résultats.
No file

Dates and versions

tel-01776556 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776556 , version 1

Intranet access

Cite

Christian Poulet. Les grèves dans le textile vosgien (1848-1921). Economies et finances. Université Nancy 2, 1996. Français. ⟨NNT : 1996NAN21010⟩. ⟨tel-01776556⟩
52 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More