Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Les freins au processus d'industrialisation en Russie dans la première moitié du XIXème siècle : l'étude des facteurs de croissance

Résumé : Le point de vue des scientifiques occidentaux relatif à l'activité économique de la Russie au cours de la première moitié du XIXème siècle était qu'aucun mouvement d'industrialisation ne s'était profilé, alors que les soviétiques dataient le processus au second tiers du siècle. Aujourd'hui, les débats semblent clos. Les conclusions quant à la datation convergent alors même que les historiens de l'économie s'interrogent encore sur les causes du retard, accusant pourtant souvent le système servile d'inhiber la croissance. Après avoir démontré le retard économique du pays à partir d'une estimation de taux de croissance du produit dans une optique comparative, cette étude propose d'examiner les freins au processus d'industrialisation en Russie dans la première moitié du XIXème siècle. Ainsi, ce sont les facteurs constitutifs de la croissance qui feront l'objet de l'analyse, dans un premier temps ceux de l'offre et dans un second temps ceux de la demande. Cette analyse débouche sur deux grandes conclusions. D'une part, les entrepreneurs russes désireux de développer une activité industrielle disposaient de facteurs de production nécessaires. La croissance démographique et la structure organisationnelle de production adaptée au système servile permettaient à l'offre de travail de satisfaire la demande. Par ailleurs, la mécanisation s'implantait dans certaines branches industrielles disposant de capitaux d'origine industrielle et commerciale. D'autre part, la demande, à partir de laquelle les industriels russes déterminaient le volume de la production, était restreinte. Elle provenait exclusivement de l'intérieur, le commerce international étant dominé par les pays d'Europe occidentale. Cependant, le niveau de la demande était limité par un marché national peu intégré, conséquence de moyens de transport et de réseaux de distribution traditionnels, et par une croissance très lente du pouvoir d'achat de la masse populaire vivant encore exclusivement de l'autoconsommation. Ainsi, l'insuffisance de la demande semble être la cause du lent accroissement de la production industrielle du pays.
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUD_T_2002_0009_ADAM.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01776930
Contributor : Administrateur Du Ccsd <>
Submitted on : Tuesday, April 24, 2018 - 4:08:40 PM
Last modification on : Wednesday, April 25, 2018 - 1:32:40 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776930, version 1

Collections

Citation

Ségolène Adam. Les freins au processus d'industrialisation en Russie dans la première moitié du XIXème siècle : l'étude des facteurs de croissance. Economies et finances. Université Nancy 2, 2002. Français. ⟨NNT : 2002NAN20009⟩. ⟨tel-01776930⟩

Share

Metrics

Record views

7