La gestion du risque de taux d'intérêt dans les collectivités locales : fondements analytiques et applications empiriques - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2000

Interest rate risk management in French local communities

La gestion du risque de taux d'intérêt dans les collectivités locales : fondements analytiques et applications empiriques

Muriel Michel

Abstract

French local communities run an interest rate risk, affecting their daily acts. however, actual management only concerns debt hedging. We also propose a really global approach : interest rate risk will be managed by an analytically based sharing out among fixed and indexed debt. A local budget analysis gives effects on interest rate variations, on expenses and receipts. Models are estimates by econometrics of panel data. Empirical studies are based on 859 towns, during a 1933-1996 period. One year gaps are defined from variations of local public balance sheet, of 1996 to 1997, about elf cities of a French department (subdivision administered by a perfect). Such fixed and indexed sharing out allow to immunize French local communities budget or balance sheet, against interest rate risk.
Les collectivités locales françaises encourent un risque de taux d'intérêt au quotidien, sur l'ensemble de leurs opérations. Or, la gestion actuellement constatée est très ponctuelle et ne porte que sur l'endettement. L'objectif de la thèse est de substituer aux micro-couvertures pratiquées, une approche plus globale et d'apporter des fondements analytiques à la répartition entre dette à taux fixes et dette à taux indexés. Une méthode de gestion du risque de taux d'intérêt est élaborée. Les applications empiriques concernent le budget de 859 communes, de 1993 à 1996, et les bilans des onze villes de plus de 10 000 habitants du département de la Meurthe-et-Moselle pour les exercices comptables 1996 et 1997. L'analyse menée à travers le budget s'inspire du principe des positions de taux, en déterminant pour chaque poste, sa sensibilité aux fluctuations de taux d'intérêt. À cette fin, le budget est entièrement modélisé et estimé par l'économétrie des données de panel. La mesure du risque de taux est réalisée par des estimations d'exposition de fonctionnement et d'investissement. Des gaps comptables sont calculés sur des variations de stocks au bilan et fournissent une appréciation du risque relative aux évolutions de postes d'un exercice à l'autre. Les deux applications aboutissent à des répartitions fixe / indexe au sein de l'encours de dette, immunisant le budget et le bilan de au risque de taux d'intérêt.
No file

Dates and versions

tel-01776947 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776947 , version 1

Intranet access

Cite

Muriel Michel. La gestion du risque de taux d'intérêt dans les collectivités locales : fondements analytiques et applications empiriques. Economies et finances. Université Nancy 2, 2000. Français. ⟨NNT : 2000NAN20010⟩. ⟨tel-01776947⟩
22 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More