Régulation in vitro du gène de la glutathion S-transférase P1-1 dans les cellules leucémiques humaines - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2000

Régulation in vitro du gène de la glutathion S-transférase P1-1 dans les cellules leucémiques humaines

Abstract

Unavailable
La Glutathion S-Transférase P 1-1 (GSTP 1- 1), impliquée dans la conjugaison de composés électrophiles au glutathion, la cancérogénèse et le développement de résistances aux anticancéreux, reste peu étudiée dans le cas des leucémies humaines. Dans un premier temps, nous avons montré que l' expression de l'ARNm ou de la protéine dépend du type de leucémie et que le promoteur basal n'est actif que dans les cellules qui expriment la GSTP 1-1 (K562, U937, Ju rkat) contrairement à celles qui n'expriment pas la GSTPI-l (Raji, Molt-3). Une approche par délétions sucessives du promoteur GSTPl nous a permis de localiser un site AP- I nécessaire à l'expression basale. Par la suite, l'étude du statut de méthylation du promoteur basal par la technique de modification au bi sulfite a permis de corrèler le taux d' expression de GSTPI-I à la partielle déméthylation du promoteur dans les K562, et à l'hyperméthyl ation de ce promoteur dans les Raji et Molt-3. Toutefois l' hyperméthylation du promoteur dans des lignées qui expriment la GSTPl-1 (U937, Jurkat) suggère que d'autres mécani smes sont impliqués. Ainsi, la technique de retard de migration sur gel a permis de mettre en évidence un complexe spécifique lié au si te AP-I et caractéristique des lignées qui expriment la GSTP 1- 1. Les anticorps spécifiques ont identifié la présence des facteurs de transcription c-jun, Fra-l et NF-E2 p45 dans ce complexe. Nous avons terminé nos travaux par la démonstration d'une forte inductibilité de ces interactions par un traitement des K562 par un ester de phorbol (TPA) ou par des agents produisant un stress oxydant (Doxorubicine, peroxyde d' hydrogène et tert-butylhydroquinone). Le TPA augmente aussi l'expression de la protéine et l' activité du promoteur basal. L'ensemble de ces résultats nous a permis de préciser le mode de régulation de la GSTPI-I dans le cas des leucémies humaines et démontre pour la première fois une inductibilité du site AP-l du gène de la GSTPl -1 humaine par un ester de phorbol.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_2000_0309_BORDE-CHICHE.pdf (33.16 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-02005967 , version 1 (05-02-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02005967 , version 1

Cite

Patricia Borde-Chiché. Régulation in vitro du gène de la glutathion S-transférase P1-1 dans les cellules leucémiques humaines : rôle de la méthylation du promoteur et du facteur de transcription AP-1. Médecine humaine et pathologie. UHP - Université Henri Poincaré, 2000. Français. ⟨NNT : 2000NAN10309⟩. ⟨tel-02005967⟩
107 View
16 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More