Pierre Bayle et le Dictionnaire historique et critique - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2018

Pierre Bayle and the Dictionnaire historique et critique

Pierre Bayle et le Dictionnaire historique et critique

Abstract

The objective of the research project, that has been lead in a binational PhD-Track between the University of Augsburg (Germany) and the Université de Lorraine in Nancy (France), is to show how Pierre Bayle, the “philosophe de Rotterdam”, profits from the particular characteristics of his Dictionnaire historique et critique. The literacy of the dictionary enables his author to realize his idea of a reliable, valid and at the same time polemic historiography albeit he is keeping his sceptic attitude.First of all, it is necessary to define the dictionary itself in the seventeenth century, the age of French classicism, and to give a panorama of the popular lexicographic works of that time. This preliminary step is of use for the contextualization of the Dictionnaire historique et critique in the intellectual climate which has had an important influence on its author, Pierre Bayle. Afterwards, a systematic description of the characteristics of the masterpiece is given so that we can generate a better understanding for the advantages the author is gaining from those characteristics.The results of this analysis will be applied in two steps in order to show the impact that the exterior form exerts on the inner structure and the content. On the one hand, the division of the text into articles offers Bayle the opportunity to pass his sceptic ideas which are inspired by the pyrrhonian scepticism of the ancient Greece. By collecting numerous aspects concerning one single subject in the large remarks, Bayle benefits from the occasion that he is able to view it from different perspectives. At the same time, he does not have to give a fix conclusion as he would have to do at the end of a philosophical treaty, for example. This open end forces the reader to make his own reflections. Bayle shows by leaving some aspects open-ended without final answer that there are subjects on which one must suspend his judgment because different solutions are possible. This observation leads to his call for tolerance. On the other hand, the very same structure of the Dictionnaire historique et critique allows Bayle to do his work as a critic even polemic historiographer of his own lifetime. With his method, he aims at realizing a reliable and impartial historiography which is based on the critic examination of primary sources. His choice of quotations, his way of combining them and his rhetoric shrewdness might produce at first sight the impression of a neutral historiography. But by analysing in detail Bayle’s text, you discover that he passes a particular, quite often protestant image of certain historical events and personalities. Of course, Bayle collects numerous aspects concerning a subject in this context and compares the different sources, detects errors and distortion and derives at the end a final, necessarily logic, version of a historical event. Nevertheless, there are also signs which indicate that he is not as impartial as one would expect and he is also pushed by his personal motivations so that his historiographical ambitions turn polemic.All these things considered, the result is that the exterior form of the Dictionnaire historique et critique as a literary work has an important influence on the inner structure and make it even possible, in the case of Bayle, to pursue two perfectly opposite objectives. On the one hand, modern scepticism makes clear that it is necessary to abstain from judgment and from apodictic conclusions in several cases; on the other hand, Bayle is looking for the consensus in historical sources and endeavours to work on reliable historiography which has nevertheless numerous sparks of polemic partiality
Le but de cette thèse en cotutelle entre l‘Université d‘Augsbourg et l‘Université de Lorraine (Nancy) est de démontrer comment Pierre Bayle, le philosophe de Rotterdam, profite des traits caractéristiques de son Dictionnaire historique et critique. Le dictionnaire, en tant que genre littéraire, permet à l’auteur de réaliser différents buts intellectuels et moraux. Bayle a ainsi l’occasion à la fois de propager son attitude de sceptique moderne et de poursuivre son travail d’historiographe fiable et polémique.Dans un premier temps, on problématise ce qu’est un dictionnaire à l’époque de Bayle, à savoir au 17e siècle. Afin de mieux apprécier la valeur du Dictionnaire historique et critique de Bayle parmi les ouvrages de la même époque, les brèves présentations des dictionnaires précédents et contemporains de l’auteur permettent de faire le panorama de ce genre littéraire. À ce travail préliminaire se joint la description systématique des particularités du Dictionnaire de Bayle. Cette démarche contribue à faire ressortir la boîte à outils dont il se sert au gré de ses besoins afin de donner une forme appropriée à sa pensée.Dans un deuxième temps, il s’agit de démontrer comment ces traits caractéristiques contribuent à mettre en scène la pensée sceptique de Pierre Bayle. Par le biais d’une brève description du pyrrhonisme qui date de l’Antiquité grecque, il est possible de montrer quels éléments du scepticisme pyrrhonien ont perduré au temps moderne, jusqu’à quel point Bayle s’insère dans cette tradition philosophique et à partir de quel moment il la transforme en une version moderne. L’analyse détaillée d’un choix d’articles du Dictionnaire historique et critique fait ensuite ressortir une structure sceptique de l’enchaînement des arguments. Il existe alors une corrélation entre la structure et le contenu, entre le fond et la forme. Le résultat en est que la composition de l’ouvrage en articles et en remarques permet à Bayle de reprendre les fils thématiques à plusieurs endroits sans qu’il doit nécessairement pousser les réflexions à des conclusions définitives. Il laisse ainsi de nombreuses discussions en suspens et force ainsi son lecteur à élaborer ses propres réflexions. De surcroît, Bayle s’engage pour la tolérance en relativisant différents points de vue afin de montrer l’égalité de leurs forces. Son but est de favoriser la diversification des opinions et l’ouverture d’esprit de ses lecteurs, en démontrant que certains sujets ne peuvent se réduire à une opinion définitive.Outre cette structure argumentative qui provoque l’ouverture, il y a une autre forme de structuration qui tend à réaliser l’effet inverse, à savoir la version définitive des choses, ce qui est étudié dans un troisième et dernier temps. Ce concept s’oppose nettement à l’idée de l’ouverture. Il est possible de démontrer que la même forme du Dictionnaire peut être utilisée dans une finalité bien opposée à ce qu’on a vu dans le chapitre précédent. En tant qu’historien, c’est l’exactitude et l’impartialité de la documentation des faits historiques auxquelles Bayle s’attache. Lors de cette démarche, il essaie de réconcilier les sources parfois contradictoires – relatives à un même événement historique – afin de parvenir à une seule version fiable de l’histoire. Sa méthode se donne pour but de travailler à une historiographie valable et impartiale à la base de l'examen critique des sources primaires. Le choix des citations, la façon de les enchaîner ainsi que les ruses rhétoriques produisent d'abord l’impression d’une historiographie neutre. Mais en analysant en détail le texte baylien, on découvre qu'il peint une image particulière de certains événements et personnages historiques. Certes, en réunissant de nombreux aspects concernant un sujet dans ce contexte, Bayle compare diverses sources, détecte des erreurs et des falsifications et en déduit à la fin la version nécessairement logique d’un événement historique
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2018_0106_ROTHENBERGER.pdf (2.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-02064142 , version 1 (22-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02064142 , version 1

Cite

Eva Rothenberger. Pierre Bayle et le Dictionnaire historique et critique : scepticisme moderne et historiographie polémique. Littératures. Université de Lorraine; Universität Augsburg, 2018. Français. ⟨NNT : 2018LORR0106⟩. ⟨tel-02064142⟩
208 View
1004 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More