Public vulnérable : mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement socioprofessionnel intensif - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2019

Vulnerable public : establishment of a system of intensive socio-professional accompaniment

Public vulnérable : mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement socioprofessionnel intensif

Abstract

This thesis written by Alexandre LANGARD, occupational psychologist, under the direction of Professor Martine Batt (Interpsy EA 4432), is part of an action research project, responding to a government policy implemented following the poverty reduction plan signed in 2013.This study consisted in implementing a support system for unemployed without training « vulnerable » people, aged 18 to 25, in a precarious situation, who could benefit from more appropriate care. Through innovative and intensive support, this action amounts to enabling the entire identified population to participate in an integration process, thus promoting access to a professional situation and allowing the removal of barriers to employment.The aim of this action research is therefore twofold. On the one hand the objective is to implement an integration system responding to a government request, in order to finally propose solutions that correspond the professional and social issues faced by the target audience.On the other hand, the analysis and evaluation of the individual levers has to be taken into consideration to ensure the success of the proposed support. The approach combined methods of census, information gathering, evaluation and analysis of quantitative and qualitative data.The evaluation of this support system was carried out over a three-year period, on the basis of the essential individual variables considered as levers in an integration process: self-esteem level, sense of personal effectiveness, vocational decision, motivation, external obstacles and disinvestment from work. Individual interviews made it possible to draw up a qualitative review of the support provided. The discursive data collected during the interviews were analysed using traditional methods of thematic analysis of language content. The result shows the impact of the system on positive personal feelings, access to employment-training and the importance of the role of the counsellor. The action research is an SHS project, with psychological and psychosocial dimension, which has made possible to evaluate and to promote actions helping vulnerable people.
Cette thèse, réalisée par Alexandre LANGARD, psychologue du travail, sous la direction du Professeur Martine BATT (Interpsy EA 4432), s’inscrit dans le cadre d’une recherche action, répondant à une politique gouvernementale mise en œuvre suite au plan de lutte contre la pauvreté signé en 2013. Ce travail a consisté à mettre en œuvre un dispositif d’accompagnement de personnes dites « vulnérables », âgées de 18 ans à 25 ans, en situation de précarité, sans emploi et sans formation, qui pourraient bénéficier d’une prise en charge plus adaptée. Cette action revient à permettre à l’ensemble de la population identifiée de s’inscrire dans une démarche d’insertion, à travers un accompagnement novateur et intensif, favorisant l’accès à une situation professionnelle et permettant la levée des freins à l’emploi. L’objectif de cette recherche action est donc double. D’une part, mettre en œuvre un dispositif d’insertion, répondant à une demande gouvernementale afin de proposer in fine des solutions répondant à des problématiques professionnelles et sociales rencontrées par le public cible. D’autre part, évaluer les leviers individuels favorisant ainsi la réussite de l’accompagnement proposé. La démarche a conjugué des méthodes de recensement, de recueil d’informations, d’évaluation et d’analyse des données quantitatives et qualitatives. L’évaluation de l’apport de l’accompagnement a été réalisée sur une période de trois années à partir des variables individuelles essentielles considérées comme leviers dans une démarche d’insertion : niveau d’estime de soi, sentiment d’efficacité personnelle, décision vocationnelle, motivation, obstacle externe et désinvestissement du travail. Des entretiens individuels ont permis de dresser un bilan qualitatif de l’accompagnement dispensé. Les données discursives recueillies au cours des entretiens ont été analysées selon des méthodes classiques d’analyse thématique de contenu du discours. Les résultats montrent l’impact du dispositif sur les sentiments personnels positifs, l’accès à l’emploi-formation et l’importance du rôle du conseiller. La recherche action portée est un projet SHS, à dimension psychologique et psychosociale, qui a permis d’évaluer et de promouvoir des actions au service de personnes vulnérables.
No file

Dates and versions

tel-02396636 , version 1 (06-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02396636 , version 1

Intranet access

Cite

Alexandre Langard. Public vulnérable : mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement socioprofessionnel intensif. Psychologie. Université de Lorraine, 2019. Français. ⟨NNT : 2019LORR0102⟩. ⟨tel-02396636⟩
65 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More