Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Public vulnérable : mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement socioprofessionnel intensif

Résumé : Cette thèse, réalisée par Alexandre LANGARD, psychologue du travail, sous la direction du Professeur Martine BATT (Interpsy EA 4432), s’inscrit dans le cadre d’une recherche action, répondant à une politique gouvernementale mise en œuvre suite au plan de lutte contre la pauvreté signé en 2013. Ce travail a consisté à mettre en œuvre un dispositif d’accompagnement de personnes dites « vulnérables », âgées de 18 ans à 25 ans, en situation de précarité, sans emploi et sans formation, qui pourraient bénéficier d’une prise en charge plus adaptée. Cette action revient à permettre à l’ensemble de la population identifiée de s’inscrire dans une démarche d’insertion, à travers un accompagnement novateur et intensif, favorisant l’accès à une situation professionnelle et permettant la levée des freins à l’emploi. L’objectif de cette recherche action est donc double. D’une part, mettre en œuvre un dispositif d’insertion, répondant à une demande gouvernementale afin de proposer in fine des solutions répondant à des problématiques professionnelles et sociales rencontrées par le public cible. D’autre part, évaluer les leviers individuels favorisant ainsi la réussite de l’accompagnement proposé. La démarche a conjugué des méthodes de recensement, de recueil d’informations, d’évaluation et d’analyse des données quantitatives et qualitatives. L’évaluation de l’apport de l’accompagnement a été réalisée sur une période de trois années à partir des variables individuelles essentielles considérées comme leviers dans une démarche d’insertion : niveau d’estime de soi, sentiment d’efficacité personnelle, décision vocationnelle, motivation, obstacle externe et désinvestissement du travail. Des entretiens individuels ont permis de dresser un bilan qualitatif de l’accompagnement dispensé. Les données discursives recueillies au cours des entretiens ont été analysées selon des méthodes classiques d’analyse thématique de contenu du discours. Les résultats montrent l’impact du dispositif sur les sentiments personnels positifs, l’accès à l’emploi-formation et l’importance du rôle du conseiller. La recherche action portée est un projet SHS, à dimension psychologique et psychosociale, qui a permis d’évaluer et de promouvoir des actions au service de personnes vulnérables.
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/ulprive/DDOC_T_2019_0102_LANGARD.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-02396636
Contributor : Thèses Ul <>
Submitted on : Friday, December 6, 2019 - 10:20:14 AM
Last modification on : Monday, February 17, 2020 - 1:52:33 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-02396636, version 1

Citation

Alexandre Langard. Public vulnérable : mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement socioprofessionnel intensif. Psychologie. Université de Lorraine, 2019. Français. ⟨NNT : 2019LORR0102⟩. ⟨tel-02396636⟩

Share

Metrics

Record views

34