Analyse du flot de données pour la construction du graphe de flot de contrôle des codes obfusqués - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2021

Data flow analysis to build control flow graph of obfuscated codes

Analyse du flot de données pour la construction du graphe de flot de contrôle des codes obfusqués

Sylvain Cecchetto
  • Function : Author

Abstract

The increase in cyber-attacks around the world makes malicious code analysis a priority research area. This software uses various protection methods, also known as obfuscations, to bypass antivirus software and slow down the analysis process. In this context, this thesis provides a solution to build the Control Float Graph (CFG) of obfuscated binary code. We developed the BOA platform (Basic blOck Analysis) which performs a static analysis of a protected binary code. For this, we have defined a semantics based on the BINSEC tool to which we have added continuations. These allow on one hand to control the self-modifications, and on the other hand to simulate the operating system to handle system calls and interruptions. The static analysis is done by symbolically executing the binary code and calculating the values of the system states using SMT solvers. Thus, we perform a data flow analysis to build the CFG by calculating the transfer addresses. Finally, loop handling is performed by transforming a CFG into a pushdown automaton. BOA is able to compute dynamic jump addresses, to detect opaque predicates, to compute return addresses on a stack even if they have been falsified, to manage interrupt handler falsifications, to rebuild import tables on the fly, and finally, to manage self-modifications. We validated the BOA correction using the Tigress code obfuscator. Then, we tested BOA on 35 known packers and showed that in 30 cases, BOA was able to completely or partially rebuild the initially protected binary. Finally, we detected the opaque predicates protecting XTunnel, a malware used during the 2016 U.S. elections, and we partially unpacked a sample of the Emotet Trojan, which on 14/10/2020 was detected by only 7 antivirus programs out of the 63 offered by VirusTotal. This work contributes to the development of tools for static analysis of malicious code. In contrast to dynamic methods, this solution allows an analysis without executing the binary, which offers a double advantage: on the one hand, a static approach is easier to deploy, and on the other hand, since the malicious code is not executed, it cannot warn its author.
L’augmentation des cyberattaques dans le monde fait de l’analyse des codes malveillants un domaine de recherche prioritaire. Ces logiciels utilisent diverses méthodes de protection, encore appelées obfuscations, visant à contourner les antivirus et à ralentir le travail d’analyse. Dans ce contexte, cette thèse apporte une solution à la construction du Graphe de Flot de Contrôle (GFC) d’un code binaire obfusqué. Nous avons développé la plateforme BOA (Basic blOck Analysis) qui effectue une analyse statique d’un code binaire protégé. Pour cela, nous avons défini une sémantique s’appuyant sur l’outil BINSEC à laquelle nous avons ajouté des continuations. Ces dernières permettent d’une part de contrôler les auto-modifications, et d’autre part de simuler le système d’exploitation pour traiter les appels et interruptions système. L’analyse statique est faite en exécutant symboliquement le code binaire et en calculant les valeurs des états du système à l’aide de solveur SMT. Ainsi, nous effectuons une analyse du flot de données afin de construire le GFC en calculant les adresses de transfert. Enfin, la gestion des boucles est réalisée en transformant un GFC en un automate à pile. BOA est capable de calculer les adresses des sauts dynamiques, de détecter les prédicats opaques, de calculer les adresses de retour sur une pile même si elles ont été falsifiées, de gérer les falsifications des gestionnaires d’interruption, reconstruire à la volée les tables d’importation, et pour finir, de gérer les auto-modifications. Nous avons validé la correction de BOA en utilisant l’obfuscateur de code Tigress. Ensuite, nous avons testé BOA sur 35 packers connus et nous avons montré que dans 30 cas, BOA était capable de reconstruire complètement ou partiellement le binaire initialement masqué. Pour finir, nous avons détecté les prédicats opaques protégeant XTunnel, un malware utilisé lors des élections américaines de 2016, et nous avons partiellement dépacké un échantillon du cheval de Troie Emotet, qui, le 14/10/2020 n’était détecté que par 7 antivirus sur les 63 que propose VirusTotal. Ce travail contribue au développement des outils d’analyse statique des codes malveillants. Contrairement aux analyses dynamiques, cette solution permet une analyse sans exécution du binaire, ce qui offre un double avantage : d’une part une approche statique est plus facile à déployer, et d’autre part le code malveillant n’étant pas exécuté, il ne peut pas prévenir son auteur.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2021_0042_CECCHETTO.pdf (1.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03229129 , version 1 (18-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03229129 , version 1

Cite

Sylvain Cecchetto. Analyse du flot de données pour la construction du graphe de flot de contrôle des codes obfusqués. Informatique [cs]. Université de Lorraine, 2021. Français. ⟨NNT : 2021LORR0042⟩. ⟨tel-03229129⟩
422 View
533 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More