Let’s Face the Music and Dance : la comédie musicale hollywoodienne classique au prisme de l’entertainment - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2015

Let’s Face the Music and Dance: the Classic Hollywood Musical in the Light of Entertainment.

Let’s Face the Music and Dance : la comédie musicale hollywoodienne classique au prisme de l’entertainment

Abstract

In this research, I investigate the notion of entertainment to understand how Hollywood musicals provide a specific pleasure and prescribe distinctive values. I use feminist, gay and queer theories in order to develop an alternative to historical and aesthetic approaches to the Hollywood musical that characterize French research. I focus on musical numbers: the translation mechanisms in song and dance they imply have remained largely under-investigated. I do this by combining thematic study and a detailed analysis of sequences. I first outline the fundamental principles of entertainment by discussing scientific approaches and looking into film genres. I also characterize the specificity of entertainment in musicals by analyzing audience reactions. I then demonstrate through representation analyses how themes and prescribed values gain intensity in musicals because they are enacted using music and dance. Finally I indicate how musicals influence entertainment itself. I show how entertainment runs as a performative matrix, sometimes reconfiguring representations based on fundamental socio-cultural matrices. Performances organize the world following certain social and gendered norms. If musicals are fertile ground to enact a dominant gaze (male, white, heterosexual), they also create opportunities for alternative ones because they put show above narrative. Some iconic performers entertain their audience through unique singing or dancing techniques, thereby subverting norms. I detail how such performers reshuffle gender stereotypes using several case studies. Finally I analyze how relationships develop through song and dance using the concept of accordance, i.e. star couples’ ability to entertain. These reflections are a foreground of the universal seduction power of the Hollywood musical beyond its white heterosexual representations.
Cette thèse propose d’étudier la comédie musicale hollywoodienne classique à travers la notion anglo-saxonne d’entertainment, afin de mieux cerner le plaisir qu’elle procure et les valeurs qu’elle véhicule. Notre travail cherche à constituer une alternative aux approches françaises du musical hollywoodien, essentiellement historiques et esthétiques. Nous y soulignons en particulier l'apport des théories féministes, gay et queer. Combinant l’étude thématique du genre à des analyses détaillées d’extraits, nous portons un intérêt particulier aux numéros musicaux, dont les mécanismes de traduction symboliques en chant et en danse ont été assez peu étudiés. Après avoir exploré différentes approches scientifiques de l’entertainment, nous comparons plusieurs genres cinématographiques d’entertainment pour mettre au jour des principes communs ; par l’analyse de discours de spectateurs, nous précisons la nature de l’entertainment trouvé dans les comédies musicales. Notre étude des représentations du musical hollywoodien montre ensuite comment les thèmes et les valeurs abordées redoublent d’efficacité du fait de leur traduction en musique et en danse. Nous analysons également le discours qui y est tenu sur l’entertainment. Ce dernier apparaît comme un processus performatif fonctionnant en matrice, reconfigurant parfois les représentations issues des matrices socioculturelles fondamentales. L’agencement du spectacle conformément aux principes de l’entertainment façonne un monde organisé selon certaines normes sociales et genrées. Si la comédie musicale semble un terrain favorable à l’exercice d’un regard dominant (masculin, blanc et hétérosexuel), cette primauté du spectacle crée également des possibilités de réceptions alternatives. Plus encore, certains interprètes emblématiques du genre participent aux principes de l’entertainment, tout en apparaissant en rupture avec ses normes coercitives par leur manière singulière de chanter ou de danser. À travers plusieurs études de cas nous montrons comment ces figures recomposent de façon variable les stéréotypes genrés. Enfin, le concept d’accordance, défini comme la capacité du couple vedette à produire l’entertainment, nous permet de repenser les relations qui se jouent dans le chant et la danse. Tout en nuançant la primauté du couple hétérosexuel blanc au sein du musical, il explique le pouvoir de séduction universel du genre.
No file

Dates and versions

tel-03232655 , version 1 (21-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03232655 , version 1

Cite

Fanny Beuré. Let’s Face the Music and Dance : la comédie musicale hollywoodienne classique au prisme de l’entertainment. Art et histoire de l'art. Université Paris Diderot, 2015. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03232655⟩
123 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More