Conservation-development trade-offs in the Brazilian Amazon : the case of protected areas downgrading, downsizing and degazettemen - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2021

Conservation-development trade-offs in the Brazilian Amazon : the case of protected areas downgrading, downsizing and degazettemen

Arbitrages entre conservation et développement dans l'Amazonie brésilienne : le cas du déclassement, de la réduction, et de la suppression d'aires protégées

Derya Keles
  • Function : Author
  • PersonId : 1207094

Abstract

Protected Areas (PAs) have been a key conservation tool in the Brazilian Amazon region, which has an important role in mitigating climate change while facing strong development challenges. However, conservation-development conflicts over land-uses have led PAs to lack effectiveness, either because of isolated location (location bias), or because of ineffective enforcement. Besides, PAs deter economic development when they set aside land, which have led to an acceleration of PA downgrading, downsizing and degazettement (PADDD) over the last decades. The objective of this thesis is to examine the relation between PADDD events and conservation-development trade-offs in the Brazilian Amazon according to PAs' and landscape's heterogeneities. I evaluate their relation first, in terms of decisions and second, in terms of impacts on deforestation and on economic development. In the first chapter, we assess drivers of PADDD events by examining how conservation-development interactions induce PA size reductions. Between 2006 and 2015, they were more common near cities, which reflects the influence of development agencies. Indeed, PA size reductions could generate high environmental costs since PAs were less deforested. PA size reductions were also more likely when they were already deforested and costly to manage, reflecting the influence of environmental agencies. In the second chapter, we assess the impact of 2009-2012 PA size reductions on 2010-2015 deforestation using matching strategies according to economic pressure in the landscape and past PAs effectiveness. Our results are consistent with what we expected conceptually: PA size reductions had no impact when PAs did not faced or did not constraint economic pressures, and raised deforestation when PAs blocked economic pressures to some extent. In the third chapter, we evaluate the effect of 2001-2010 PADDD events on income distribution and inequalities. We use matching and difference-in-differences estimations according to economic pressures in the landscape and to PADDD events' effect on the final size of protection. Where economic pressures were high, new economic opportunities that followed strict protection reductions have contributed to the growth of the higher-middle income class. Far from economic pressures, we found a decrease in inequalities when PADDD events increased protection size, probably due to better PA management or the development of tourism activities. This thesis calls for more robust PAs analysis taking into account their impermanence and landscape heterogeneities. These results could help to allocate scarce resources to consolidate the protected area network where it would be most effective and to choose more optimal sites and management types for new PA designations.
Les aires protégées (AP) sont un outil de conservation essentiel dans l'Amazonie brésilienne qui est une région clé de la lutte contre le changement climatique et faisant face à de nombreux enjeux de développement économique. Les conflits entre objectifs de conservation et de développement pour l'utilisation des terres ont toutefois diminué l’efficacité des AP, soit du fait de leur isolation (biais de localisation), soit car leurs frontières n’étaient pas suffisamment défendues. En outre, le fait que les aires protégées puissent décourager le développement économique a conduit à une accélération des déclassements, réductions et suppressions des AP (PADDD) dans les dernières décennies. L'objectif de cette thèse est d'examiner la relation entre les événements PADDD et les arbitrages entre objectifs de conservation de l’environnement et de développement économique en Amazonie brésilienne, selon les caractéristiques des AP et l’hétérogénéité des terres. J’évalue cette relation, tout d’abord en termes de décisions et ensuite, en termes d'impacts sur la déforestation et sur le développement économique. Dans le premier chapitre, nous évaluons les moteurs des événements PADDD en examinant comment les interactions conservation-développement induisent une réduction de la taille des AP. De 2006 à 2015, les réductions de taille d’AP étaient plus courantes près des villes, reflétant l’influence des agences de développement. Les AP ayant été moins déboisées, les réduire en taille pouvait générer des coûts environnementaux élevés. Les réductions de taille d’AP étaient également plus courantes lorsque les AP étaient déjà déboisées et coûteuses à gérer, reflétant l’influence des agences environnementales. Dans le deuxième chapitre, nous évaluons l'impact des réductions de taille d’AP de 2009-2012 sur la déforestation de 2010-2015, en utilisant des stratégies d’appariement en fonction de la pression économique exercée sur les terres et de l'efficacité antérieure des AP. Nos résultats sont conformes à notre cadre conceptuel : les réductions de taille d’AP n'ont pas eu d'impact lorsqu'elles n'avaient pas fait face à des pressions économiques ou lorsqu'elles ne les avaient pas contrainte, et ont augmenté la déforestation lorsqu'elles limitaient les pressions économiques dans une certaine mesure. Dans le troisième chapitre, nous évaluons l'effet des événements PADDD de 2001 à 2010 sur la distribution des revenus et sur les inégalités. Nous utilisons des stratégies d’appariement et une estimation en double-différence en fonction de la pression économique exercée sur les terres et de l’effet des événements PADDD sur la taille finale de la protection. Là où les pressions économiques étaient fortes, les nouvelles opportunités économiques qui ont suivi les réductions de taille d’AP ont contribué à la croissance de la classe des revenus moyens-supérieurs. Loin des pressions économiques, les inégalités ont diminué lorsque les événements PADDD ont augmenté la taille de la protection, probablement en raison d'une meilleure gestion des aires protégées ou du développement d’activités touristiques. Cette thèse appelle à une analyse plus robuste des AP en tenant compte de leur instabilité et de l'hétérogénéité des paysages. Ces résultats pourraient aider à allouer des ressources rares pour consolider le réseau d’AP là où il serait le plus efficace et à choisir de meilleurs sites et types de gestion lors de la mise en place d’AP.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2021_0085_KELES.pdf (4.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03294488 , version 1 (21-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03294488 , version 1

Cite

Derya Keles. Conservation-development trade-offs in the Brazilian Amazon : the case of protected areas downgrading, downsizing and degazettemen. Economics and Finance. Université de Lorraine, 2021. English. ⟨NNT : 2021LORR0085⟩. ⟨tel-03294488⟩
165 View
342 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More