Traumatisation et chronicisation de la douleur - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2022

Traumatization and chronicization of pain

Traumatisation et chronicisation de la douleur

Abstract

The objective of this work was to explore the links between trauma and pain. A long process of integrating the scientific literature and developing benchmarks between the different theoretical fields was a prerequisite necessary. This first work resulted in traumatization, and its corollary dissociation, as a promising way of exploring the links between trauma and pain. It's about going beyond beyond the simple presence or absence of PTSD. Studies of traumatization and the chronocization of pain are both attentive to the processes and integrates a perspective in terms of trajectory, course, progress including both the factors of fragility but also the resources. It's maybe a way of exploring the chronicization of pain which will allow research to lead to coherent models.It was therefore, in this work, to operationalize this reflection on the ground by carrying out an observational study. In a pain assessment and treatment structure (SDC), we carried out a specific psychological assessment of pain, with patients suffering from chronic pain. The CHRO-PAIN-DISS study, which is in fact a pilot study, has demonstrated the feasibility of the project and opens up very interesting avenues on the reflection between trauma, pain, adaptability and dissociation. From a mixed methodology, 23 patients were included and allowed us to confirm the statistical consistency of the psychometric tools of Dissociation (under its psychoform and somatoform angle) as well as their admissibility with patients presenting with chronic pain. 8 detailed clinical situations allow to analyze in more detail the processes between trauma and pain and to open the necessary opening towards the study of complex traumas in pain clinic.From this work we can formulate recommendations in terms of evaluation of traumatization, in particular in terms of structuring it as well as opening up the risk of retraumatization related to pain and/or health. In terms of research, a plethora of perspectives opens up to those who are interested in the intersection of the clinic of traumatization and that of pain, making it possible to work towards a better identification of the processes of chronicization and its corollary, better prevention and care more suited to the complex problems of patients.
L'objectif de ce travail était d'explorer les liens entre trauma et douleurs. Un long travail d'intégration de la littérature scientifique et d'élaboration de repères entre les différents champs théoriques a été un préalable nécessaire. Ce premier travail place la traumatisation, et son corollaire la dissociation, comme une voie d'exploration prometteuse des liens entre trauma et douleur, permettant ainsi d'aller au-delà de la simple présence ou non du TSPT. Une attention portée au processus, à la dynamique en jeu et ses mécanismes dans la confrontation de l'individu face au trauma est une perspective tout à fait similaire aux travaux en cours sur la douleur chronique. En effet, l'étude de la chronicisation de la douleur intègre une perspective en termes de trajectoire, de parcours, de cheminement incluant à la fois les facteurs de fragilité mais également les ressources, permettant de supposer que l'intégration de la théorie en lien avec la traumatisation pourrait devenir une voie d'exploration de la chronicisation de la douleur.Il s'agissait ainsi, dans ce travail, d'opérationnaliser sur le terrain cette réflexion en réalisant une étude observationnelle auprès des patients présentant une douleur chronique, pris en charge en structure d'évaluation et traitement de la douleur (SDC), en s'appuyant sur le dispositif clinique du bilan psychologique spécifique douleur. L'étude CHRO-PAIN-DISS, qui est en fait une étude pilote, a permis de démontrer la faisabilité du projet et ouvre des pistes tout à fait intéressant sur la réflexion entre trauma, douleur, capacité d'adaptation et dissociation. A partir d'une méthodologie mixte, 23 patients ont été inclus et nous ont permis de confirmer la cohérence statistique des outils psychométriques de la Dissociation (sous son angle psychoforme et somatoforme) ainsi que leur recevabilité auprès des patients présentant des douleurs chroniques. 8 situations cliniques détaillées nous permettent d'analyser plus en détails les liens entre trauma et douleur et ouvrent sur la nécessaire ouverture vers l'étude du trauma complexe en clinique de la douleur.A partir de ce travail nous pouvons formuler des recommandations en termes d'évaluation de la traumatisation, notamment en termes de structuration de celle-ci ainsi que d'ouvrir sur le risque de retraumatisation liée à la douleur et/ou la santé. Sur le plan de la recherche, un boulevard de perspectives s'ouvre à ceux qui s'intéresseront au croisement de la clinique de la traumatisation et celle de la douleur, permettant d'œuvrer à une meilleure identification des processus de chronicisation et son corollaire, une meilleure prévention et une prise en soin plus adaptée aux problématiques complexes des patients.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2022_0264_CONRADI.pdf (9.37 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-04089925 , version 1 (05-05-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04089925 , version 1

Cite

Severine Conradi. Traumatisation et chronicisation de la douleur. Psychologie. Université de Lorraine, 2022. Français. ⟨NNT : 2022LORR0264⟩. ⟨tel-04089925⟩
82 View
708 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More