Du je féminin au neutre masculin

Résumé : La critique littéraire a fortement déprécié les genres personnels, considérant qu’ils ne conduisent pas à l’effectuation d’une œuvre ; or, les femmes ont été, pour des motifs socio-historiques, souvent tenues à ces formes d’écriture. L’examen de leurs journaux prouve cependant qu’ils recèlent une complexité inattendue, qui permet de penser l’insincérité du concept de neutre et la volonté, à travers ce critère sélectif, de dévaluer encore la production féminine.
Mots-clés : L'écriture du moi
Type de document :
Article dans une revue
Líneas : Revue Interdisciplinaire d'Etudes Hispaniques, Université de Pau et des Pays de l’Adour 2013, Les paradigmes Masculin/Féminin sont-ils encore utiles?
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01372029
Contributeur : Lis Ul <>
Soumis le : lundi 26 septembre 2016 - 17:14:29
Dernière modification le : mardi 27 septembre 2016 - 01:04:24

Identifiants

  • HAL Id : hal-01372029, version 1

Collections

Citation

Sylvie Camet. Du je féminin au neutre masculin. Líneas : Revue Interdisciplinaire d'Etudes Hispaniques, Université de Pau et des Pays de l’Adour 2013, Les paradigmes Masculin/Féminin sont-ils encore utiles?. 〈hal-01372029〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

65