Parny et l’Institut. Questions sur la construction de la réputation du poète en révolution

Résumé : Les relations entre Parny et l’Institut ne peuvent être comprises sans un détour par La Guerre des dieux (1799). Si l’œuvre manque de lui en fermer les portes, elle est caractéristique du fléchissement de son inspiration. L’ancien poète des amours tient désormais pour un engagement de l’homme de lettres dans la cité. Son élection témoigne de la volonté de ses pairs de faire de la 2e classe de l’Institut une véritable Académie française qui ne doit recruter que ceux dont les titres littéraires sont irréfutables. Jusqu’à la fin de sa vie, Parny défend ce point de vue, accordant au poète un rôle d’éclaireur de ses concitoyens.
Type de document :
Article dans une revue
La Révolution française - Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française, Institut d'Histoire de la Révolution française, 2014, Poètes et poésie en révolution, 〈http://lrf.revues.org/1221〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01372657
Contributeur : Lis Ul <>
Soumis le : mardi 29 novembre 2016 - 14:21:28
Dernière modification le : jeudi 26 juillet 2018 - 11:04:17

Fichier

lrf-1221.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01372657, version 1

Collections

Citation

Catriona Seth. Parny et l’Institut. Questions sur la construction de la réputation du poète en révolution. La Révolution française - Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française, Institut d'Histoire de la Révolution française, 2014, Poètes et poésie en révolution, 〈http://lrf.revues.org/1221〉. 〈hal-01372657〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

67

Téléchargements de fichiers

40