Le Christ Jésus et l’humain de l’Éden. L’hymne aux Philippiens (2,1-11) et le début de la Genèse

Résumé : L’hymne aux Philippiens (Ph 2,6-11) est souvent mise en perspective de textes du premier Testament, que ce soit des pages où il est question de la préexistence de la sagesse ou avec celles qui évoquent la destinée du juste souffrant. Sur la base d’une étude de la structure et du mouvement du poème, le présent article étaye une hypothèse parfois avancée, mais peu développée jusqu’ici : l’hymne peut être lu sur l’arrière-plan de la présentation de l’homme comme « image de Dieu » (Gn 1,26-28) et de l’histoire malheureuse de l’Éden (Gn 2–3) articulée avec la figure du Serviteur d’Isaïe (Is 52,13-53,12). Ce qui est dit de Jésus alors, c’est qu’il refuse d’entrer dans la logique dans laquelle le serpent entraîne Ève et Adam, pour imiter le Dieu qui donne, dans un geste de dépouillement de lui-même qui sera aussi celui du Serviteur. Aussi, Jésus réussit à accomplir en lui à l’image de Dieu, là où Adam a échoué ; aussi reçoit-il de Dieu ce qu’Adam avait voulu arracher de force : l’élévation. En effet, par son choix, le Christ Jésus offre à Dieu de se reconnaître comme père en donnant son propre nom à celui qui a réalisé en lui la ressemblance de son image.
Mots-clés : Bible Genèse Philippiens
Type de document :
Article dans une revue
Revue théologique de Louvain, Peeters, 2014
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01389518
Contributeur : Ecritures Ul <>
Soumis le : vendredi 28 octobre 2016 - 15:31:19
Dernière modification le : jeudi 6 septembre 2018 - 11:23:39

Identifiants

  • HAL Id : hal-01389518, version 1

Collections

Citation

Elena Di Pede, André Wénin. Le Christ Jésus et l’humain de l’Éden. L’hymne aux Philippiens (2,1-11) et le début de la Genèse. Revue théologique de Louvain, Peeters, 2014. 〈hal-01389518〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

49