¡Otra maldita novela sobre la guerra civil! Isaac Rosa, Le jeu métalittéraire : une vision distanciée de la mémoire historique

Résumé : Isaac Rosa (Séville, 1974) publie en 1999 son premier roman, La malamemoria, une fiction qui, à travers les parcours de l’écrivain et « nègre » Julián Santos et du politicien véreux Gonzalo Mariñas, et le mystère d’un village disparu, évoque le problème de l’occultation du passé. En 2007, le romancier décide de republier cette œuvre de jeunesse, sous le titre ¡Otra maldita novela sobre la guerra civil ! Cependant, le texte initial, dans cette nouvelle version, avec les commentaires ironiques d’un supposé lecteur, dans un jeu métalittéraire qui bouscule le principe de « pacte de lecture ». En remettant en cause les stéréotypes littéraires, la crédibilité du récit proposé, Isaac Rosa nous fait réfléchir à la relation entre littérature et réalité. Nous analyserons comment le jeu entre le narrataire (qui insère ses commentaires) et le lecteur permet une vision distanciée de la mémoire historique telle qu’elle apparaît dans nombre de fictions espagnoles contemporaines.
Type de document :
Communication dans un congrès
Le Jeu, ordre et liberté, Mar 2012, Le Mans, France. Le Jeu, ordre et liberté, sous la direction d’Anne Gimbert et Lorenzo Lorenzo Martín, Le Mans, Éditions Cénomane, 2014, p.207-216., 2014
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01389550
Contributeur : Ecritures Ul <>
Soumis le : vendredi 28 octobre 2016 - 16:10:06
Dernière modification le : jeudi 13 avril 2017 - 11:25:51

Identifiants

  • HAL Id : hal-01389550, version 1

Collections

Citation

Grégoria Palomar. ¡Otra maldita novela sobre la guerra civil! Isaac Rosa, Le jeu métalittéraire : une vision distanciée de la mémoire historique . Le Jeu, ordre et liberté, Mar 2012, Le Mans, France. Le Jeu, ordre et liberté, sous la direction d’Anne Gimbert et Lorenzo Lorenzo Martín, Le Mans, Éditions Cénomane, 2014, p.207-216., 2014. 〈hal-01389550〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

29