Professionnalité de formateurs de l’insertion socioprofessionnelle et régulation des rapports sociaux de pouvoir

Résumé : La mise en œuvre d’une recherche-action (Liu, 1997) visant l’intelligibilité des usages d’un portefeuille de compétences numérique par des personnes faiblement qualifiées, inscrites dans des dispositifs d’insertion socioprofessionnelle, a conduit à analyser les pratiques professionnelles des formateurs intervenant dans ces dispositifs. La présente contribution se propose de montrer en quoi cette démarche de recherche-action contribue au développement d’une forme de professionnalité (Demailly, 1994 ; Sorel, 2008) des formateurs ; et, comment l’usage politique de cette professionnalité conduit à redistribution des pouvoirs entre acteurs de l’insertion.
Type de document :
Article dans une revue
Savoirs et Formation, Recherches et Pratiques, 2014, Les aspects sociopolitiques et institutionnels de la formation des populations peu scolarisées et peu qualifiées, pp.28-41
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01428616
Contributeur : Lisec Ul <>
Soumis le : vendredi 6 janvier 2017 - 14:10:48
Dernière modification le : mercredi 14 mars 2018 - 16:51:24

Identifiants

  • HAL Id : hal-01428616, version 1

Collections

Citation

Nathalie Lavielle-Gutnik, Maël Loquais. Professionnalité de formateurs de l’insertion socioprofessionnelle et régulation des rapports sociaux de pouvoir . Savoirs et Formation, Recherches et Pratiques, 2014, Les aspects sociopolitiques et institutionnels de la formation des populations peu scolarisées et peu qualifiées, pp.28-41. 〈hal-01428616〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

96