Réflexion sur une approche écologique des troubles du comportement

Résumé : Le but premier de toute éducation est de faire intérioriser par les enfants les normes de la culture à laquelle ils appartiennent, et les habitudes de pensée qui les feront agir. Les institutions de normalisation – comme l’école – produisent donc le conformisme requis pour vivre « normalement » dans la société. Mais le comportement jugé anormal d’un élève ne pourrait-il être vu non comme son anormalité, mais comme un indice, ou un symptôme, d’un trouble de l’institution même qu’il perturbe ? La voie proposée par Freinet fut celle d’une rénovation scolaire par une humanisation des pratiques d’enseignement et une transformation du milieu pour ces pratiques.
Type de document :
Article dans une revue
La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, Éd. de l'INSHEA, 2015, Une approche pédagogique des troubles du comportement, 72 (4), pp.15-25. 〈https://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=NRAS_072_0015〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01430571
Contributeur : Lisec Ul <>
Soumis le : mardi 10 janvier 2017 - 09:43:59
Dernière modification le : jeudi 20 septembre 2018 - 11:40:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-01430571, version 1

Collections

Citation

Henri Louis Go. Réflexion sur une approche écologique des troubles du comportement. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, Éd. de l'INSHEA, 2015, Une approche pédagogique des troubles du comportement, 72 (4), pp.15-25. 〈https://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=NRAS_072_0015〉. 〈hal-01430571〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

152