Réflexion sur une approche écologique des troubles du comportement - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation Year : 2015

Réflexion sur une approche écologique des troubles du comportement

Abstract

The primary purpose of education is to internalize the children the standards of the culture to which they belong, and habits of thought that will do the acting. The standardization institutions – such as schools – thus produce conformism required to live “normally” in society. But the abnormal behavior of a student found he could not be seen either as the abnormality, but as an index, or a symptom of a disorder that disrupts the institution itself ? The way proposed by Freinet was that of a school renovation by a humanisation of teaching practices and the middle of transformation for these practices.
Le but premier de toute éducation est de faire intérioriser par les enfants les normes de la culture à laquelle ils appartiennent, et les habitudes de pensée qui les feront agir. Les institutions de normalisation – comme l’école – produisent donc le conformisme requis pour vivre « normalement » dans la société. Mais le comportement jugé anormal d’un élève ne pourrait-il être vu non comme son anormalité, mais comme un indice, ou un symptôme, d’un trouble de l’institution même qu’il perturbe ? La voie proposée par Freinet fut celle d’une rénovation scolaire par une humanisation des pratiques d’enseignement et une transformation du milieu pour ces pratiques.
No file

Dates and versions

hal-01430571 , version 1 (10-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01430571 , version 1

Cite

Henri Louis Go. Réflexion sur une approche écologique des troubles du comportement. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2015, Une approche pédagogique des troubles du comportement, 72 (4), pp.15-25. ⟨hal-01430571⟩
162 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More