Et si tous les fans ne laissaient pas de trace : Le cas d’un feuilleton de bande dessinée numérique inspiré par les séries télévisées

Résumé : Dans la foulée des travaux fondateurs de Henry Jenkins et le souci de réhabiliter la figure du fan, les fan studies ont pu favoriser l’étude des traces produites par les pratiques contributives et créatives des hardcore fans. Or les résultats d’une étude ethnométhodologique portant sur un feuilleton de bande dessinée numérique suggèrent que bien des fans ne se livrent pas à de telles pratiques, sans pour autant pouvoir être jugés comme passifs ou aliénés. C’est pourquoi nous proposons d’ouvrir les études de fans sur l’analyse et la compréhension des dynamiques de circulation des publics entre pratiques informationnelles, communicationnelles et contributives.
Type de document :
Article dans une revue
Études de communication - Langages, information, médiations, Université Lille-3, 2016, pp.151 - 166. 〈https://edc.revues.org/6674〉. 〈10.4000/edc.6674〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01459281
Contributeur : Julien Falgas <>
Soumis le : mardi 7 février 2017 - 11:40:24
Dernière modification le : mercredi 11 octobre 2017 - 13:52:36
Document(s) archivé(s) le : lundi 8 mai 2017 - 12:53:13

Fichier

2016 - Falgas - Et si tous les...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Julien Falgas. Et si tous les fans ne laissaient pas de trace : Le cas d’un feuilleton de bande dessinée numérique inspiré par les séries télévisées. Études de communication - Langages, information, médiations, Université Lille-3, 2016, pp.151 - 166. 〈https://edc.revues.org/6674〉. 〈10.4000/edc.6674〉. 〈hal-01459281〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

79

Téléchargements du document

126