La Hongrie comme révélateur de l’aporie de la stratégie française en Europe centrale après 1918

Résumé : Les élites françaises et les élites hongroises se sont placées dans des systèmes d’interprétation biaisés complémentaires dès 1918 tant sur la sortie de guerre que sur les perspectives centre-européennes. Elles se sont leurrées ce qui a contribué à la crise qui éclata à partir de 1938. Un des points communs entre les deux systèmes fut l’absence de réelle connexion entre les perspectives sécuritaires relatives à l’Europe centrale et les moyens militaires effectivement mobilisables. La faiblesse des outils militaires français et hongrois entraîna des alignements aux conséquences finalement tragiques, que ce soit par association avec l’Allemagne pour cause d’annexion côté hongrois, ou par renoncement à la résistance armée à l’expansion allemande pour la France.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Historique des Armées, Service Historique de la défense, 2013, France-Hongrie, pp.48-59. 〈http://rha.revues.org/7642〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01481016
Contributeur : Cercle Ul <>
Soumis le : jeudi 2 mars 2017 - 10:09:10
Dernière modification le : jeudi 17 mai 2018 - 16:48:35

Identifiants

  • HAL Id : hal-01481016, version 1

Collections

Citation

Paul Gradvohl. La Hongrie comme révélateur de l’aporie de la stratégie française en Europe centrale après 1918. Revue Historique des Armées, Service Historique de la défense, 2013, France-Hongrie, pp.48-59. 〈http://rha.revues.org/7642〉. 〈hal-01481016〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52