« Les Synonyma d’Isidore de Séville dans l’œuvre de Raban Maur »

Résumé : Cet article démontre trois points : que Raban Maur a lu et utilisé les Synonyma d’Isidore, qu’il a probablement utilisé le fameux « Codex Ragyndrudis » (Fulda, Domschatz, Bonifatianus 2), mais que nombre de ses emprunts aux Synonyma sont indirects.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
P. Depreux, S. Lebecq, M. Perrin et O. Szerwiniack (éd.). Raban Maur et son temps, Brepols, p. 247-250, 2010, Collection « Haut Moyen Âge » 9, 〈10.1484/M.HAMA-EB.3.4645〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01482494
Contributeur : Jacques Elfassi <>
Soumis le : vendredi 3 mars 2017 - 15:58:20
Dernière modification le : mardi 18 avril 2017 - 21:05:50

Identifiants

Collections

Citation

Jacques Elfassi. « Les Synonyma d’Isidore de Séville dans l’œuvre de Raban Maur ». P. Depreux, S. Lebecq, M. Perrin et O. Szerwiniack (éd.). Raban Maur et son temps, Brepols, p. 247-250, 2010, Collection « Haut Moyen Âge » 9, 〈10.1484/M.HAMA-EB.3.4645〉. 〈hal-01482494〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

45