« Les Synonyma d’Isidore de Séville : un manuel de grammaire ou de morale ? La réception médiévale de l’œuvre »

Résumé : Les Synonyma d’Isidore de Séville, oeuvre écrite dans un style synonymique mais de contenu moral, pouvaient être utilisés à la fois comme livre de grammaire et comme livre de morale. C’est cependant cette seconde lecture qui a clairement dominé au Moyen Âge, comme le prouve l’étude du paratexte et du contexte manuscrit, des inventaires médiévaux, des centons ou de la postérité littéraire.
Mots-clés : Isidore de Séville
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'études augustiniennes et patristiques, 2006, 52, p. 167-198. 〈http://www.brepolsonline.net/doi/abs/10.1484/J.REA.5.100907〉. 〈10.1484/J.REA.5.100907〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01492879
Contributeur : Jacques Elfassi <>
Soumis le : lundi 20 mars 2017 - 16:13:49
Dernière modification le : vendredi 14 avril 2017 - 01:07:05

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Jacques Elfassi. « Les Synonyma d’Isidore de Séville : un manuel de grammaire ou de morale ? La réception médiévale de l’œuvre ». Revue d'études augustiniennes et patristiques, 2006, 52, p. 167-198. 〈http://www.brepolsonline.net/doi/abs/10.1484/J.REA.5.100907〉. 〈10.1484/J.REA.5.100907〉. 〈hal-01492879〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

30