Approche projective de la représentation de soi des adolescents de fratrie avec autisme : illustration à partir d'un cas clinique

Résumé : Les auteurs présentent une recherche clinique dont l’objet porte sur la construction identitaire de frères et sœurs de personnes autistes à l’adolescence. L’objectif de cet article est de montrer l’apport de la méthode projective pour la compréhension des forces et fragilités psychiques de ces adolescents à partir de la présentation d’un cas clinique singulier. Une revue de littérature de travaux français et nord-américains permet d’éclairer les enjeux psychologiques pour ces jeunes typiques se développant dans un environnement atypique, et les deux épreuves projectives (Rorschach et tat) permettent de mener une exploration des fondements de l’identité : l’estime de soi ; la représentation de soi ; les assises narcissiques ; les images du corps. La représentation de soi apparaît nettement altérée chez ces adolescents, ses différentes composantes sont fragilisées et génèrent des désadaptations sensibles. Le repli relationnel tend à dominer dès que le sujet se trouve face à un enjeu affectif qui ne manque pas d’advenir à cette période juvénile de la vie. Des pistes de recherche et des propositions préventives sont énoncées.
Type de document :
Article dans une revue
Psychologie clinique et projective, ERES, 2014, 20 (1), pp.329 - 361. 〈10.3917/pcp.020.0329〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01585228
Contributeur : Interpsy Ul <>
Soumis le : lundi 11 septembre 2017 - 13:29:02
Dernière modification le : mardi 28 novembre 2017 - 11:16:04

Identifiants

Collections

Citation

Stéphanie Claudel, Philippe Claudon. Approche projective de la représentation de soi des adolescents de fratrie avec autisme : illustration à partir d'un cas clinique. Psychologie clinique et projective, ERES, 2014, 20 (1), pp.329 - 361. 〈10.3917/pcp.020.0329〉. 〈hal-01585228〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

31