Difficultés d’adaptation scolaire et failles dans l’élaboration de l’angoisse de séparation : apports de la théorie de l’attachement - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles La psychiatrie de l'enfant Year : 2015

Difficultés d’adaptation scolaire et failles dans l’élaboration de l’angoisse de séparation : apports de la théorie de l’attachement

Abstract

Cette étude exploratoire analyse les liens entre les troubles de l’angoisse de séparation et leurs influences sur l’adaptation scolaire chez des enfants de 6 à 12 ans, à l’appui d’un modèle théorico-clinique original croisant la théorie de l’attachement et les référents psychanalytiques. Le dispositif méthodologique compare un groupe contrôle de 20 sujets suivant un rythme d’acquisitions scolaires normal versus un échantillon de 20 enfants présentant des difficultés d’adaptation scolaire. D’une part, les entretiens semi-directifs (inspirés du CaMir, Pierrehumbert, 2003) avec les parents et les questionnaires adressés aux enseignants ont permis de préciser la nature des difficultés scolaires et d’identifier d’éventuels troubles de l’angoisse de séparation répertoriés par le DSM IV-R (2000). D’autre part, les variables privilégiées dans les épreuves projectives (test des Contes de Royer et dessins) confirment l’existence de failles dans l’élaboration de l’angoisse de séparation et d’indices marqueurs d’un modèle d’attachement insécure chez les enfants du groupe expérimental.
No file

Dates and versions

hal-01585831 , version 1 (12-09-2017)

Identifiers

Cite

Nadine Demogeot. Difficultés d’adaptation scolaire et failles dans l’élaboration de l’angoisse de séparation : apports de la théorie de l’attachement. La psychiatrie de l'enfant, 2015, 58 (1), pp.163 - 206. ⟨10.3917/psye.581.0163⟩. ⟨hal-01585831⟩
171 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More