La morale professionnelle : questions premières

Résumé : Il est important, c’est le point de vue qui est le nôtre dans cet article, de ne jamais dissocier les enjeux professionnels, aussi spécifiques soient-ils, d’enjeux normatifs plus généraux. Dans la première section de ce texte, nous revenons sur la distinction éthique/morale et donnons une définition de ce que l’on peut entendre par « morale ». Dans la seconde section, nous présentons les trois grandes options normatives aujourd’hui en débat : le conséquentialisme, le déontologisme et le vertuisme. Enfin, dans la dernière section, consacrée à l’éthique enseignante, nous montrons que celle-ci ne peut s’inscrire que dans une perspective de type déontologique.
Type de document :
Article dans une revue
Formation et Profession, Centre de recherche Interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante, 2013, 21 (3), pp.30-43. 〈http://formation-profession.org/files/numeros/6/v21_n03_250.pdf〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01618683
Contributeur : Lisec Ul <>
Soumis le : mercredi 18 octobre 2017 - 12:09:53
Dernière modification le : lundi 23 juillet 2018 - 14:57:21

Identifiants

  • HAL Id : hal-01618683, version 1

Collections

Citation

Eirick Prairat. La morale professionnelle : questions premières. Formation et Profession, Centre de recherche Interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante, 2013, 21 (3), pp.30-43. 〈http://formation-profession.org/files/numeros/6/v21_n03_250.pdf〉. 〈hal-01618683〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98