La mémoire des migrants marocains : Entre transmission et lutte pour la reconnaissance

Résumé : Pour un migrant dont la vie est partagée entre deux espaces et deux univers de référence, la transmission de la mémoire s’avère une opération problématique. L’entre-deux constitue souvent un souvenir douloureux, non reconnu par la société d’accueil, et difficilement assimilable dans l’imaginaire de ses descendants. Pour pallier ces silences de la mémoire individuelle et collective, des migrants marocains en France et leurs descendants, par leurs actions associatives, ont à cœur d’affermir le lien entre les générations.
Type de document :
Article dans une revue
Hommes & migrations, Musée de l’histoire de l’immigration A paraître, pp.27 - 34. 〈https://hommesmigrations.revues.org/2546〉. 〈10.4000/hommesmigrations.2546〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01625012
Contributeur : 2l2s Ul <>
Soumis le : lundi 30 octobre 2017 - 15:30:06
Dernière modification le : mardi 2 janvier 2018 - 12:16:02
Document(s) archivé(s) le : mercredi 31 janvier 2018 - 12:15:26

Fichier

hommesmigrations-2546.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Piero-D Galloro. La mémoire des migrants marocains : Entre transmission et lutte pour la reconnaissance. Hommes & migrations, Musée de l’histoire de l’immigration A paraître, pp.27 - 34. 〈https://hommesmigrations.revues.org/2546〉. 〈10.4000/hommesmigrations.2546〉. 〈hal-01625012〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

64

Téléchargements de fichiers

47