Dis-moi comment tu te formes, je te dirai qui tu es. » Un regard infirmier sur la formation professionnelle continue – Le cas de l’A.N.P.A.A. - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

Dis-moi comment tu te formes, je te dirai qui tu es. » Un regard infirmier sur la formation professionnelle continue – Le cas de l’A.N.P.A.A.

Abstract

Professional training is the subject of many requirements, especially for health workers who are not systematically receptive to these requirements. This thesis examines the way nurses consider professional training and continuous professional development from three perspectives: the specific features of the learning process among adults, personal beliefs, and professional identity. It is incorporated within the framework of an institutional and particular legislative context, and is subject to fluctuate. One of our hypotheses is about the well-being at work, which would induce a better incline of the professionals towards continuous training. On the contrary, a feeling of unease can come from a discrepancy between the requirements, expressed or not by the professionals, and the proposed solutions. Another hypothesis suggests that the three forms of learning process, that are unique to adulthood, must be used to stimulate continuous professional development. In order to confirm or reject these hypotheses, semi-structured interviews have been conducted with various nurse’s profiles. Several typologies can be extracted from our analyses, which reveals particular links about continuous professional training, or not. More broadly, the participants point out the importance of developing and making changes to the nurse’s professional activity through professional training. This thesis can be considered as a roadmap for the improvement of nurse’s practices, and potentially as an adjustment of the role of these reflexive practitioner.
La formation professionnelle est soumise à de nombreuses exigences, particulièrement pour les acteurs de la santé, qui n’y sont pas systématiquement réceptifs. Ce mémoire interroge la perception qu’ont les infirmiers de la formation professionnelle et du développement professionnel continu, à partir de de trois entrées : spécificités de l’apprentissage chez l’adulte, croyances personnelles et identité professionnelle. Il s’inscrit dans un contexte institutionnel et législatif particulier et sujet à mouvances. L’une des hypothèses émises porte sur le bien-être au travail, qui induirait une meilleure disposition des professionnels envers la formation continue. À l’inverse, un sentiment de mal-être peut provenir d’un décalage entre les besoins, exprimés ou non, et les solutions proposées. Une autre hypothèse suggère que les trois formes d’apprentissages spécifiques à l’âge adulte doivent être mobilisées pour favoriser le développement professionnel continu. Afin de confirmer ou d’infirmer ces hypothèses, des entretiens semi-directifs ont été réalisés auprès de divers profils infirmiers. Plusieurs typologies peuvent en être extraites, qui révèlent des accointances particulières, ou non, avec la formation professionnelle continue. Plus largement, le public étudié souligne l’importance de développer et de faire évoluer la profession infirmière à travers la formation professionnelle. Ce mémoire peut être une piste pour l’amélioration des pratiques infirmières et éventuellement une adaptation du rôle propre de ces praticiens réflexifs.
No file

Dates and versions

hal-01657045 , version 1 (06-12-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01657045 , version 1

Intranet access

Cite

Deborah Schott. Dis-moi comment tu te formes, je te dirai qui tu es. » Un regard infirmier sur la formation professionnelle continue – Le cas de l’A.N.P.A.A.. Sociologie. 2017. ⟨hal-01657045⟩
340 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More