Les mobilités domicile-travail dans les réseaux d’agglomérations - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles EchoGéo Year : 2014

Les mobilités domicile-travail dans les réseaux d’agglomérations

Abstract

La distorsion spatiale entre lieux d’habitat et de travail a intensifié les mobilités entre agglomérations. Les réseaux qu’elles composent traduisent certes les liens entre les métropoles régionales et leurs pôles satellites mais aussi les échanges qui se développent entre grandes agglomérations ou entre petits pôles urbains. Ces réseaux épousent peu ou prou le contour des pôles métropolitains. Les cadres sont les plus surreprésentés dans ces différents flux domicile-travail. Une modélisation économétrique à partir de données du recensement montre qu’ils sont les moins sensibles à la distance, et que la taille du marché du travail ne crée pas d’incitation particulière à leur mobilité sauf dans les déplacements entre grandes agglomérations.

Dates and versions

hal-01697934 , version 1 (31-01-2018)

Identifiers

Cite

Julien Gingembre, John Baude. Les mobilités domicile-travail dans les réseaux d’agglomérations. EchoGéo, 2014, 27, ⟨10.4000/echogeo.13773⟩. ⟨hal-01697934⟩
82 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More