Emotions Eating the Body and More: A Comparative Study of Food Metaphors in Tunisian Arabic, French and English - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2017

Emotions Eating the Body and More: A Comparative Study of Food Metaphors in Tunisian Arabic, French and English

Abstract

Our presentation will deal with the comparative study of a corpus of corporeal metaphors, properly embodied, which describe the eating experience but also help understand more complicated experiences. We will start from the fact that it is well-known in several, if not many culture-languages, that the linguistic material, from which the discourse and its conceptual representations result, is not only "incorporated," but also "carnal", if not "carnivorous". Similarly, while experiences and their propositional reporting, their shaping or discursive scenarios , tend to be "materialised" in the same way, but in a more "ingested" way, emotions can be attached to/projected onto the body and the vital organs. To deal with this case, we will look at a comparative corpus of "carnivorous" metaphors (or of paremic utterances or metaphorical phrasemes): Arabic Tunisian-French and English, some shared, some not. This comparative approach will allow us also to see that if the metaphorical conceptualisation of emotions can then be "carnivorous", this carnivorous, carnal conceptualisation of emotions is culturally marked or even constrained, and therefore significant in various mind-body relationships: metaphors of eating and metaphors of being eaten can be opposed. Finally, in these three languages/cultures, the metaphor a human being is food interacts differently with the metonym organ for action.
Nous proposons l’étude comparative d’un corpus de métaphores corporelles, proprement incarnées, qui décrivent l’expérience de l’alimentation mais qui servent pour la compréhension d’expériences plus compliquées. On partira du fait qu’il est notoire que dans diverses, voire dans de nombreuses langues-cultures, le matériau langagier, dont résultent le discours et ses représentations conceptuelles, non seulement est « incorporé », mais encore peut être « charnel », voire « carnivore ». De même, alors que les expériences et leur compte-rendu propositionnel, leur mise en forme ou en scène discursive, ont tendance à être « matérialisés », de même, mais de manière davantage « ingérée », les émotions peuvent être attachées à/ projetées sur des organes corporels et vitaux. Ici, nous nous pencherons sur un corpus comparatif de métaphores (ou d’énoncés parémiques ou de phrasèmes métaphoriques) « carnivores » : arabe tunisien-français et anglais, certaines étant partagées, d’autres non. Cette approche comparative nous permettra de voir également que si la conceptualisation métaphorique des émotions peut être ainsi « carnivore », cette conceptualisation incarnée, charnelle, des émotions est culturellement marquée voire contrainte et de ce fait significative des diverses relations entre le corps et l’esprit : d’un côté, on pourra ainsi opposer métaphores du manger et métaphores du mangé ; d’un autre côté, et pour finir, on verra que la métaphore un être humain est de la nourriture interagit avec la métonymie l’organe pour l’action différemment dans les trois langues/cultures.
No file

Dates and versions

hal-01721391 , version 1 (02-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01721391 , version 1

Cite

Faycel Dakhlaoui. Emotions Eating the Body and More: A Comparative Study of Food Metaphors in Tunisian Arabic, French and English. Congrès mondial de traductologie/World Congress on Translation Studies, Société française de traductologie (Université Paris-Nanterre); Société d’études des pratiques et théories en traduction (Septet); Modèles Dynamiques Corpus (MoDyCo, Université Paris-Nanterre, CNRS); Centre de recherches anglophones (Crea, Université Paris-Nanterre), Apr 2017, Nanterre, France. ⟨hal-01721391⟩
134 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More