Prise en charge des patients diabétiques de type 2 par deux réseaux d'éducation thérapeutique en Lorraine : La Maison du Diabète d'Epinal et la Maison du Diabète et de la Nutrition Nancy 54 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Therapeutic education for type 2 diabetic patients in two health networks in Lorraine: the ?Maison du Diabète d?Epinal? and the ?Maison du Diabète et de la Nutrition Nancy 54?

Prise en charge des patients diabétiques de type 2 par deux réseaux d'éducation thérapeutique en Lorraine : La Maison du Diabète d'Epinal et la Maison du Diabète et de la Nutrition Nancy 54

Abstract

La Maison du Diabète d'Epinal (MDE) et la Maison du Diabète et de la Nutrition Nancy 54 (MDN) sont deux réseaux lorrains qui proposent des programmes d'éducation thérapeutique (ETP) destinés aux patients diabétiques de type 2 (DT2). Les objectifs de ce travail étaient de : - comparer les caractéristiques des sujets DT2 suivis par la MDE et la MDN à celles des patients suivis en diabétologie au CHU de Nancy (CHU) ;- analyser l'évolution sur deux ans des paramètres cliniques et biologiques d'un groupe de patients DT2 de la MDE en comparaison avec un groupe de patients suivis au CHU, après appariement des sujets;- analyser l'évolution sur deux ans des paramètres cliniques et biologiques d'un groupe constitué de patients DT2 des deux structures (MDE+MDN) en comparaison avec un groupe de patients suivis au CHU, après appariement des sujets.Les données ont été recueillies à partir des fiches de bilan annuel (BA) remplies par les médecins traitants (MDE et MDN) et par les médecins hospitaliers (CHU). Sur la période 2005-2010, 241 BA à un an, et 172 BA à deux ans ont été exploités pour la MDE, 147 BAà un an et 74 BA à deux ans pour la MDN. 1740 dossiers du CHU ont été recueillis sur la même période pour constituer le groupe contrôle. Les résultats montrent que les populations prises en charge par la MDE et la MDN présentent un diabète plus récent et moins compliqué que les patients du CHU. L'HbA1c est plus élevée, l'obésité plus marquéeet le recours à l'insulinothérapie moins fréquent au sein des populations suivies par les deux réseaux. A un an, l'HbA1c baisse de façon significativement plus importante dans le groupe MDE que dans le groupe CHU et dans le groupe MDE+MDN que dans le groupe CHU. A deux ans on observe les mêmes tendances mais les différences ne sont plus significatives. Le débit de filtration glomérulaire s'améliore à un et deux ans dans les réseaux par rapport au CHU. Les résultats sur le surpoids sont discordants entreles deux études. Ce travail montre que l'impact de la prise en charge de patients DT2 par la MDE et la MDN est plus efficace à court terme que le suivi au CHU sur l'évolution de la fonction rénale et aussi efficace en ce qui concerne l?équilibre glycémique
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2011_JANNOT_SOPHIE.pdf (3.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01731938 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731938 , version 1

Cite

Sophie Jannot. Prise en charge des patients diabétiques de type 2 par deux réseaux d'éducation thérapeutique en Lorraine : La Maison du Diabète d'Epinal et la Maison du Diabète et de la Nutrition Nancy 54. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01731938⟩
209 View
736 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More