Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Prélèvements et greffes à partir de donneurs de 75 ans et plus, mythe ou réalité ? Description et analyse à partir d'une étude de dix ans en France

Résumé : Depuis son développement au milieu du XX° siècle dans le cadre de la prise en charge des insuffisances d’organe, la greffe s’est développée grâce à des avancées médicotechniques diverses mais elle est confrontée à une pénurie de donneurs tant en France qu’au niveau mondial. Les critères de prélèvement des donneurs ont donc été élargis, avec notamment le recours aux donneurs âgés.L’objectif de ce travail était d’évaluer le prélèvement et la transplantation d’organes en France de donneurs de 75 ans et plus.Méthodes : Etude rétrospective multicentrique, réalisée à partir de la base de données Cristal de l’Agence de Biomédecine. La période de recueil était de dix ans, du 01/01/2002 au 31/12/2011. Les données recueillies portaient sur les caractéristiques des donneurs, du prélèvement ainsi que sur le devenir des greffons. On a séparé arbitrairement les donneurs de [75-80 ans[ et ceux de [80 ans et plus[.Résultats : On recensait 1577 donneurs entre 75 et 80 ans et 884 de plus de 80 ans, soit un total de 2461 patients. Les résultats mettent en évidence une hausse du recensement, du prélèvement et de la greffe de manière continue au cours de la période étudiée. De plus, cette évolution concernait tant les donneurs de [75-80 ans[ que ceux de [80 ans et plus[.Ces donneurs sont victimes d’AVC dans 72.8% des cas et présentent de manière majoritaire des antécédents d’HTA. La prise en charge des donneurs de plus de 80 ans était le fait d’hôpitaux non universitaires dans 61% des cas.Ces donneurs permettaient de prélever 1285 greffons rénaux (67.4%) et 622 greffons hépatiques (32.6%). Chez les donneurs de 75-80 ans on prélevait 936 greffons rénaux, 416 greffons hépatiques et au-delà de 80 ans respectivement 349 et 208. En moyenne sur l’ensemble de l’étude, on constate un taux de prélèvement de 2.1 organes/donneur.L’évaluation du devenir des greffons et receveurs à au moins un an est favorable avec un taux de fonctionnement des greffons de plus de 65% en moyenne.Conclusion : Ces résultats sont très encourageants et doivent inciter les cliniciens en charge de ces patients à un recensement exhaustif des donneurs âgés potentiels
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [55 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01731961
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:36:44 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:44 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 7:08:17 AM

File

BUMED_T_2014_DANOBER_JEAN_CHRI...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731961, version 1

Citation

Jean-Christophe Danober. Prélèvements et greffes à partir de donneurs de 75 ans et plus, mythe ou réalité ? Description et analyse à partir d'une étude de dix ans en France. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01731961⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

148