Quels sont les critères de décision de la prise en charge oncologique de la personne âgée par le médecin généraliste en Lorraine ? Étude descriptive quantitative observationnelle réalisée auprès de 430 médecins généralistes en Lorraine - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

What do general practitioners base their decisions on when faced with the question of old people suffering from cancer in Lorraine ? Quantitative descriptive observational study conducted among 430 general practitioners in Lorraine

Quels sont les critères de décision de la prise en charge oncologique de la personne âgée par le médecin généraliste en Lorraine ? Étude descriptive quantitative observationnelle réalisée auprès de 430 médecins généralistes en Lorraine

Abstract

CONTEXTE : A l’exception de la Lorraine, des études régionales sur les critèresdécisionnels des médecins généralistes (MG) dans la prise en charge des personnes âgées atteintes de cancer (PAAC) font valoir des difficultés d’organisation.OBJECTIF : Les objectifs de cette étude sont d’identifier les critères de décision du MGdans la prise en charge oncologique de la PAAC en Lorraine.MÉTHODE : Il s’agit d’une étude transversale auprès des 2042 MG lorrains. Transmis par l’ULCOG (Unité Lorraine de Coordination en Oncogériatrie), un questionnaire postalcomprenait des questions sur leur profil, sur les critères influençant leur décision, ceux à modifier et d’éventuelles solutions.RÉSULTATS : Le taux de réponse est de 21%. Les critères concernant la maladie (difficultés à mettre en oeuvre le traitement, gravité des symptômes, stade du cancer), ceux liés au patient (volonté, qualité de vie), ceux liés à la pratique de la MG (accès aux oncologues et aux soins palliatifs), ceux liés à l’organisation (absence d’aidants, coordination des intervenants et intervalle de temps avant que les soins ne soient débutés) sont les plus influents. En analyse comparative, l’accès aux soins palliatifs, la difficulté à mettre en oeuvre le traitement et la qualité de vie du patient sont déterminants dans la décision d’adresser la PAAC au stade tardif vers un spécialiste. La première des solutions serait un numéro d’accès direct à un spécialiste.CONCLUSION : Cette étude associée à celle des spécialistes permettrait d’établird’éventuelles mesures correctives
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2015_HUBERT_JEAN_MARIE.pdf (3.26 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732034 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732034 , version 1

Cite

Jean-Marie Hubert. Quels sont les critères de décision de la prise en charge oncologique de la personne âgée par le médecin généraliste en Lorraine ? Étude descriptive quantitative observationnelle réalisée auprès de 430 médecins généralistes en Lorraine. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01732034⟩
78 View
135 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More