Comparaison des données hémodynamiques du cathétérisme cardiaque droit et de l'imagerie par résonance magnétique cardiaque au cours de l'hypertension artérielle pulmonaire - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2010

Comparison of hemodynamic data between right catheterisation and cardiac magnetic résonance imaging arterial hypertension

Comparaison des données hémodynamiques du cathétérisme cardiaque droit et de l'imagerie par résonance magnétique cardiaque au cours de l'hypertension artérielle pulmonaire

Abstract

INTRODUCTION : L'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une maladie rare et grave, caractérisée par l'augmentation de la pression artérielle pulmonaire et des résistances vasculaires pulmonaires conduisant à l'insuffisance cardiaque droite puis au décès. Les HTAP sont classées comme idiopathiques, héritables ou associées à diverses pathologies (connectivite, cardiopathie congénitale, hypertension portale, infection par le VIH, anorexigènes). L'échocardiographie permet le dépistage d'une HTAP mais le cathétérisme cardiaque droit est la méthode de référence pour lediagnostic de l'HTAP. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) offre une évaluation à la fois morphologique et fonctionnelle de la fonction cardiaque droite et de la circulation pulmonaire dont la dégradation fait le pronostic de cette maladie. Le but de l'étude a été d'évaluer la relation entre les mesures hémodynamiques effectuées au cours du cathétérisme cardiaque initial et celles obtenues par l'IRM cardiaque avant toute introduction de thérapeutique spécifique de l'HTAP.MATERIELS ET METHODES : Étude rétrospective incluant 18 patients atteints d'HTAP et 7 patients adressés pour suspicion d'HTAP non confirmées au cathétérisme cardiaque droit (groupe témoin, pression artérielle pulmonaire moyenne (Papm) < 25mmHg) Les investigations ont inclus une évaluation clinique, un test de marche de 6 minutes (TM6), un cathétérisme cardiaque droit et uneIRM cardiaque.RESULTATS : Les données hémodynamiques obtenues par IRM cardiaque sont fortement corrélées à la distance parcourue au test de marche de 6 minutes (TM6) et aux données du cathétérisme cardiaque. Les débits pulmonaire (Qp) et systémique (Qs) obtenus par IRM sont abaissés (p=0,012 et p=0,047) chez les patients dont la distance parcourue au TM6 est inférieure à la médiane.CONCLUSION : l'IRM cardiovasculaire apporte des informations fonctionnelles fiables et complémentaires dans l'évaluation initiale de l'HTAP. Les débits systémique et pulmonaire sont abaissés de façon précoce. Son utilisation permet de compléter les informations obtenues au cathétérisme cardiaque droit et pourrait aider à déterminer le pronostic de la maladie
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2010_GUERDER_ANTOINE.pdf (1.69 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732360 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732360 , version 1

Cite

Antoine Guerder. Comparaison des données hémodynamiques du cathétérisme cardiaque droit et de l'imagerie par résonance magnétique cardiaque au cours de l'hypertension artérielle pulmonaire. Sciences du Vivant [q-bio]. 2010. ⟨hal-01732360⟩
25 View
307 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More