Syndrome métabolique au sein d'une population consultant pour surpoids ou obésité : place de la lipodystrophie comme élément prédictif de l'apparition de la sévérité des composants du syndrome métabolique - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2004

Metabolic syndrome in a population consulting for overweight or obesity

Syndrome métabolique au sein d'une population consultant pour surpoids ou obésité : place de la lipodystrophie comme élément prédictif de l'apparition de la sévérité des composants du syndrome métabolique

Abstract

Introduction : Le syndrome métabolique regroupe plusieurs facteurs de risque vasculaire ; sa prévalence varie selon les populations. Ses paramètres sont liés à la masse grasse (MG) mesurée en D.E.X.A. dans certaines populations. L'objectif de notre travail était de connaitre la prévalence de ce syndrome dans une population spécifique (en surpoids ou obèse), et d'identifier la responsabilité de la répartition de la masse grasse dans son apparition et sa sévérité.Méthodes : Nous avons étudié 402 sujets des deux sexes ayant bénéficié d'un examen clinique et biologique ainsi que d'une D.E.X.A. (mesurant la masse grasse totale et sa répartition) dans le service de Diabétologie, Maladies Métaboliques et Maladie de la Nutrition du C.H.U. de Nancy.Résultats : La prévalence du syndrome métabolique dans notre population (sujets en surpoids ou obèses) est de 62,2%. L'indice de masse corporelle et le rapport de masses grasses tronc/membres inférieurs sont les meilleurs facteurs prédictifs de l'apparition du syndrome métabolique et de la sévérité, ainsi que de certains de ses composants (tryglycérides, HDL-cholestérol). Chez des patients atteints de syndrome de Dunnigan, la lipodystrophie clinique est caricaturale, et le syndrome métabolique plus fréquent (89%), illustrant la relation entre lipodystrophie et syndrome métabolique.Conclusion : La D.E.X.A. apparaît donc comme un outil supplémentaire important dans la prise en charge des patients en surpoids ou obèses ; elle peut en effet apporter des arguments pour la sévérité du syndrome métabolique, notamment comme élément de suivi après mise en place de mesures thérapeutiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2004_PELLETIER_LORRAINE.pdf (14.17 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732421 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732421 , version 1

Cite

Lorraine Pelletier. Syndrome métabolique au sein d'une population consultant pour surpoids ou obésité : place de la lipodystrophie comme élément prédictif de l'apparition de la sévérité des composants du syndrome métabolique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2004. ⟨hal-01732421⟩
40 View
17 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More