Iatrogénie médicamenteuse chez les personnes âgées de 75 ans et plus. Etude de prévalence dans le service de court séjour gériatrique de l'hôpital Maillot de Briey - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Adverse drug effects in the elderly: study of prevalence in a Geriatric medicine unit.

Iatrogénie médicamenteuse chez les personnes âgées de 75 ans et plus. Etude de prévalence dans le service de court séjour gériatrique de l'hôpital Maillot de Briey

Abstract

Introduction: La pathologie iatrogène médicamenteuse est un problème majeur de santé publique, chez les sujets âgés par son coût humain et économique élevé.Méthodes: L'étude rétrospective, réalisée sur un mois, dans un service de court séjour gériatrique, regroupait 67 patients âgés de 75 ans et plus. L'objectif de l'étude était d'évaluer la prévalence de la iatrogénie médicamenteuse, dans cette population, ainsi que sa gravité et son évitabilité.Résultats: Vingt-six patients d'âge moyen de 84,6 ± 4 ans avaient présenté 28 EIM (Effets Iatrogènes Médicamenteux). La moitié de ces EIM étaient le motif d'hospitalisation ; 29% étaient présents à l'admission mais n'avaient pas entraîné l'hospitalisation et 21% étaient survenus au cours de l'hospitalisation. Dans la population présentant des EIM, il y avait 88,5% de femmes ; le nombre moyen de médicaments par patient était de 8,3 ; le nombre moyen d'antécédents était de 6,6. Les médicaments cardio-vasculaires étaient responsables de 60% des EIM : anti-hypertenseurs (22,9%), anti-vitamines K (17,1%), digitaliques (8,6%). Les hypoglycémiants ont entraînés 11,4% des EIM et les psychotropes 8,5%. Le taux de gravité était évalué à 93% et le taux d'évitabilité à 89,3%.Conclusion ? Malgré la reconnaissance déjà ancienne de sa forte prévalence, et de sa prévention possible, la pathologie iatrogène reste encore aujourd'hui très fréquente et grave dans la population âgée. La prescription dans cette population nécessite une évaluation du rapport bénéfice-risque du traitement, d?autant plus difficile à effectuer chez les personnes très âgées polypathologiques et polymédiquées, chez lesquelles peu d?études sont menées par les industries pharmaceutiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2011_GUERROUMI_BAYA.pdf (1.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732480 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732480 , version 1

Cite

Baya Guerroumi. Iatrogénie médicamenteuse chez les personnes âgées de 75 ans et plus. Etude de prévalence dans le service de court séjour gériatrique de l'hôpital Maillot de Briey. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01732480⟩
184 View
732 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More