Taux de recouvrement des récessions gingivales en fonction du traitement appliqué - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Taux de recouvrement des récessions gingivales en fonction du traitement appliqué

Abstract

De nos jours, le recouvrement des récessions gingivales demeure une thérapeutiquetrès sollicitée pour des raisons physiologiques et surtout esthétiques. L’aménagementdes tissus mous s’inscrit dans l’évolution esthétique de l’art dentaire de notre société:on parle de chirurgie plastique parodontale.Avec le temps, bon nombre de techniques se sont succédées et l’arsenal thérapeutiqueinitial s’est enrichi de nouvelles thérapeutiques plus complexes visant à la régénérationdu parodonte. Mais l’éxigence de recouvrement radiculaire complet oblige les praticiensà connaître les techniques les plus prévisibles et les plus efficaces pour la correctionde ces lésions.C’est pourquoi, de nombreux auteurs ont cherché à comparer la technique nommée de« gold standard » aux autres propositions thérapeutiques initiales et plus récentes. Ense basant sur ces données, il semble que pour l’instant, la greffe de conjonctif enfouireste la technique de référence en terme de taux moyen de recouvrement et derecouvrement à 100%.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_TD_2014_MAGAR_CELINE.pdf (4.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732492 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732492 , version 1

Cite

Céline Magar. Taux de recouvrement des récessions gingivales en fonction du traitement appliqué. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01732492⟩
100 View
1727 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More