Suivi des grossesses et des accouchements des patientes sous traitement anticoagulant à la maternité régionale A. Pinard de Nancy - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2007

Pregnancy follow-up and deliveries of anticoagulated patients in A. Pinard maternity home of Nancy (France)

Suivi des grossesses et des accouchements des patientes sous traitement anticoagulant à la maternité régionale A. Pinard de Nancy

Abstract

This is a descriptive retrospective study of 75 women who received anticoagulant therapy during their pregnancy. Indications, modalities of anticoagulant therapy have been compared to French recommendations. Complications of this anticoagulant therapy have been carefully notified and deliveries and anesthesia procedures have been described. Low Molecular Weight Heparins (LMWH) was used in 90.33% of ours patients. The rate of complications with LMWH use during pregnancy was not higher than for controls. LMWH are discontinued 24 hours before labor induction or cesarean section and no substitution for unfractionned heparin is made for patients receiving low-dose of LMWH. This method is safe and rates of complications, cesare an sections and deliveries without anesthesia are not increased. For women treated with adjusted doses of anticoagulants, management of deliveries and anticoagulant therapy is delicate and reveals heterogeneity of our practices. Thirty-two percent of women did not receive therapy according to referenced recommendations. Rate of complications is quite low but this percentage should make us to discuss our professional practices and diffusion of recommendations.
Nous avons effectué une étude descriptive rétrospective de la grossesse et de l'accouchement chez 75 patientes ayant bénéficié d'un traitement anticoagulant.Les indications, les modalités du traitement anticoagulant ont été comparés aux recommandations de l'Agence Nationale d'Accréditation et d'Evaluation en Santé et de la Société Française d'Anesthésie et de Réanimation. Les complications ont été recensées ; l'accouchement et le mode d'anesthésie de ces patientes ont été décrits. Les héparines de bas poids moléculaires (HBPM) ont été utilisées chez 90.33% de nos patientes. Le taux de complications relevées ne semble pas augmenté par rapport à la population témoin. Pour les patientes traitées par faible dose d'HBPM, la césarienne ou le déclenchement de travail sont programmés autour de 39SA, 24h après l'arrêt des HBPM. Nous n'avons pas relevé d'augmentation des taux de complications, de césarienne ou d'accouchement sans anesthésie péri-médullaire. La gestion de l'accouchement et du traitement anticoagulant des patientes traitées par doses élevées d'anticoagulant est plus délicate et révèle une grande hétérogénéité de nos pratiques. Chez 32% des patientes, le traitement ne répondait pas aux indications et modalités décrites par les recommandations de références. Malgré un taux de complications acceptable, ce pourcentage nous oblige à réfléchir à nos pratiques cliniques et à la diffusion de ces recommandations.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2007_LAVELLE_SALOU_MAGALI.pdf (5.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01732600 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732600 , version 1

Cite

Magali Salou. Suivi des grossesses et des accouchements des patientes sous traitement anticoagulant à la maternité régionale A. Pinard de Nancy. Sciences du Vivant [q-bio]. 2007. ⟨hal-01732600⟩
38 View
3248 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More