Méningo-encéphalite de lyme révélée par une hyponatrémie - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2004

Lyme meningo-encephalitis disclos~d by hyponatremia. Based on three cases

Méningo-encéphalite de lyme révélée par une hyponatrémie

Abstract

Trois observations de patients présentant une meningo-encéphalite de Lyme révéléepar une hyponatrémie sont rapportées.Les examens cliniques et biologiques basées essentiellement sur l'analyse du liquidecéphalo-rachidien associé à une étude du profil sérologique permettent d'établir lediagnostic. Il est trouvé chez ces patients, les éléments cliniques et biologiques d'unehyponatrémie en rapport avec un syndrome de sécrétion inapproprié d'hormone antidiurétique.Après un rappel clinique et biologique sur la maladie de Lyme, plus particulièrementdans ses formes neurologiques, et sur les hyponatrémies, sont envisagées les relationsentre la méningo-encéphalite et la baisse du sodium sérique.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2004_PIERRE_JEAN_FREDERIC.pdf (4.4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01732624 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732624 , version 1

Cite

Jean-Frédéric Pierre. Méningo-encéphalite de lyme révélée par une hyponatrémie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2004. ⟨hal-01732624⟩
88 View
1261 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More