Représentations, croyances et pratiques de santé des patients et des soignants. Evaluation d'un programme d'éducation thérapeutique adapté. - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Diabetes and Ramadan : Patients' and Health Care Professionals Representations, Beliefs and Health Care Management. Evaluation of an Appropriate Therapeutic Education Program

Représentations, croyances et pratiques de santé des patients et des soignants. Evaluation d'un programme d'éducation thérapeutique adapté.

Abstract

Introduction : De nombreux patients diabétiques suivent le jeûne du Ramadan chaque année. Les objectifs de notre étude sont d'explorer les représentations et les pratiques des patients diabétiques et des professionnels de santé au cours du Ramadan. Afin de participer à l'élaboration de recommandations ciblées, nous avons également évalué l'impact d'un parcours d'éducation thérapeutiques quenous avons proposé à des patients qui souhaitent jeûner.Matériels et Méthode : Nous avons réalisé une étude transversale qualitative et quantitative auprès de 100 professionnels de santé (PS) et de 42 patients diabétiques, sous la forme de questionnaires.Résultats : Les modalités pratiques du Ramadan sont connues de 69% des PS. La question de la pratique du Ramadan est posée au patient par 65% des PS et pour seulement 51% d'entre eux, c'est le patient qui en parle. Le Ramadan a posé peu de difficultés médicales aux PS (70%). L'interdiction formelle du Ramadan n'est pas l'attitude la plus fréquente (25%). En dehors de quelques particularités, les modifications thérapeutiques proposées par les PS sont en accord avec les recommandations internationales. Pour les patients, la connaissance de la maladie et de ses complications parait insuffisante alors que pour 48% d'entre eux, le Ramadan n'est pas une situation à risque. Seul 36% des patients ont consulté leur médecin traitant avant le Ramadan. Même si ce mois est sacré pour les musulmans, 74% sont prêt à rompre le jeûne si leur état de santé l'imposait. Quatorze patients ont bénéficié d?un parcours d'ETP. Pour 9 de ces patients, l'HbA1c s'est amélioré. Le parcours éducatif a également favorisé un renforcement des compétences des patientsConclusion : Ce travail met en évidence les freins mais aussi certaines pistes d'amélioration d'une prise en charge optimale du diabète au cours du jeûne du Ramadan. Outre un renforcement des connaissances et des pratiques des professionnels de santé et une amélioration de la relation soignant soigné,souvent difficile dans ce contexte interculturel, les données présentées mettent en avant l'intérêt d'une éducation thérapeutique adaptée qui prend en compte les représentations, les croyances et le vécu des patients. L'éducation thérapeutique devrait avoir une large place au sein de recommandations de prise en charge du diabète au cours du Ramadan.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2011_SMAOUI_NADIA.pdf (2.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732668 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732668 , version 1

Cite

Nadia Smaoui. Représentations, croyances et pratiques de santé des patients et des soignants. Evaluation d'un programme d'éducation thérapeutique adapté.. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01732668⟩
168 View
398 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More