Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Evaluation de la connaissance et de la mise en pratique de la vaccination anti-méningococcique C en Lorraine

Résumé : La vaccination est un enjeu de santé publique et fait partie de la pratique quotidienne en médecine générale. Depuis 2010, la vaccination anti-méningocoque C a intégré le calendrier vaccinal avec une injection recommandée entre 12 et 24 mois et un rattrapage possible jusqu'à 24 ans. Les raisons à l'origine de ce changement associent une incidence élevée en France, l'émergence d'une souche hyper-virulente, la mise à disposition de vaccins sûrs et efficaces, et l'expérience positive de certains pays européens. Dans notre enquête basée sur un questionnaire téléphonique, nous avons rassemblé 200 réponses (121 refus) sur une population de 321 médecins généralistes en Lorraine entre le 29 juin 2011 et le 28 juillet 2011 ; les buts étaient notamment d'apprécier la connaissance etla mise en pratique de cette nouvelle recommandation. Le taux de réponse au questionnaire était de 39.8%. Le sex ratio H/F de la population était de 2,08, avec un âge moyen de 49,9 ans [40-59,8], et une ancienneté de 20,7 ans [10-31,4].96% des médecins connaissaient le changement du calendrier vaccinal, les deux modes d'information les plus fréquents étant la presse médicale (33%) et la visite médicale (57%). Les motivations de ce changement n'étaient pas connues dans 52% des cas. 86% des médecins déclaraient pratiquer le vaccination : parmi eux (n=162), 63% vaccineraient correctement les enfants, 42% pratiqueraient le rattrapage et 36,5% feraient les 2. Les raisons évoquées pour la non-vaccination étaient essentiellement l'oubli (manque d'habitude/de connaissance) et le nombre trop important de vaccins avant 2 ans. 44% des médecins rapportaient des réticences de leur patientèle vis à vis de la vaccination, 15% des médecins ayant par ailleurs eux-mêmes des réticences. Cette enquête montre que la connaissance et la mise en pratique de la vaccination antiméningocoque C sont actuellement faibles en Lorraine, faisant présager d'un taux de couverture national insuffisant. Les réticences de la population et la méconnaissance de la stratégie vaccinale semblent être des freins majeurs. Une meilleure formation médicale permettrait probablement une adhésion plus importante des praticiens et de la population àcette vaccination.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [34 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732679
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:13:28 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:56 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 2:57:52 PM

File

SCDMED_T_2011_LEIRITZ_JEAN_CHA...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732679, version 1

Citation

Jean-Charles Leiritz. Evaluation de la connaissance et de la mise en pratique de la vaccination anti-méningococcique C en Lorraine. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01732679⟩

Share

Metrics

Record views

47

Files downloads

58