Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Evaluation des pratiques de décurarisation depuis l'introduction du sugammadex

Résumé : Objectif : Le Sugammadex est un agent décurarisant de nouvelle génération utilisé pour antagoniser des curares non dépolarisants stéroïdiens, permettant de mieux prévenir le risque de curarisation résiduelle. La prescription d'antagonisation se fait selon la profondeur du bloc neuromusculaire. Depuis sa mise à disposition, il n'existe pas d'évaluation des pratiques de l'utilisation des agents antagonistes de curare. L'objectif de ce travail a été d'évaluer l'évolution des pratiques de décurarisation depuis la mise à disposition du sugammadex.Méthode : Il s'agit d'une étude rétrospective réalisée sur trois ans. Tous les patients adultes ayant bénéficiés d'une chirurgie avec nécessité de curarisation ont été recueillis. Quatre groupes de patients ont été créés selon le type et la posologie de décurarisation : sugammadex 2 mg/kg, sugammadex 4 mg/kg, néostigmine et sans antagonisation pharmacologique. Le recueil de données comportait : l'âge, le sexe, le score ASA, le type de chirurgie, la durée d'intervention, le curare et l'antagoniste utilisé. L'évolution de ces groupes a été comparée sur les 3 années. En parallèle, une enquête de pratique sur la décurarisation a été menée par un questionnaire auprès de l'équipe d'anesthésie.Résultats : Neuf cents patients ont été inclus selon la répartition suivante : 565 patients dans le groupe sugammadex 2 mg/kg, 158 dans le groupe 4 mg/kg, 127 patients dans le groupe néostigmine et 49 dans le groupe sans antagonisation. On note une augmentation statistiquement significative de l'utilisation de sugammadex au cours du temps, en particulier à la posologie de 4 mg/kg; ainsi qu'une diminution de la consommation de néostigmine et de l'absence d'antagonisation pharmacologique. L'utilisation du sugammadex à 2mg/kg est restée stable. L'enquête de pratique sur l'évolution de la décurarisation montre depuis l'arrivée du sugammadex : une réinjection plus facile de rocuronium en fin d?intervention, l'objectif de finir l'intervention chirurgicale sur un bloc neuromusculaire profond et un intérêt du sugammadex dans sa rapidité d'antagonisation.Conclusion : Dans cette étude sur l'évaluation des pratiques de décurarisation, on note une évolution sur la décurarisation post opératoire depuis la mise à disposition du sugammadex, en particulier une augmentation de l'antagonisation de bloc neuromusculaire profond
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [85 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732832
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:20:51 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:00 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 6:39:44 PM

File

BUMED_T_2013_MUNAGAMAGE_CHARMI...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732832, version 1

Citation

Gaïttha Munagamage-Charmillon. Evaluation des pratiques de décurarisation depuis l'introduction du sugammadex. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01732832⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

441