Les freins à la consultation en soins primaires pour les patients en situation de grande précarité. Étude qualitative par entretiens semi-dirigés - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

The barriers to primary care consultation for patients in precarious situations. Qualitative interview study.

Les freins à la consultation en soins primaires pour les patients en situation de grande précarité. Étude qualitative par entretiens semi-dirigés

Abstract

Le point de départ de ce travail est le constat d'une discordance entre l'état de santé altéré chez les personnes en situation de grande précarité et le dispositif de soins en France. L'objectif principal est la recherche des freins à la consultation en soins primaires dans cette population. Les retombées de notre étude sont d'envisager des pistes d'amélioration pour le suivi médical de ces patients. Matériel et méthode : Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés a été menée auprès de personnes précaires vivant au foyer social du Grand Sauvoy de Maxéville. Cette enquête a été réalisée de février à avril 2012. L'enquêteur est l'interne de la structure ayant pour mission de promouvoir la santé des résidents à travers des ateliers d'information sur la santé. Cette mission a permis à l'enquêteur d'établir un lien favorable à l'échange et de mener des observations durant un semestre. L'analyse des données est réalisée à partir du corpus d'entretiens et des observations de terrain. Nous avons effectué une analyse thématique après avoir analysé chaque entretien individuellement. Résultats : Douze entretiens ont été effectués. La majorité des obstacles mis en évidence sont propres aux patients en grande précarité, comme la perte des repères corporels, le manque d'autonomie et le caractère instable de leur mode de vie. La complexité du système de couverture sociale est un obstacle pallié par les acteurs sociaux pour notre public. Les freins liés au médecin généraliste sont de l'ordre du manque d'intérêt porté à la situation sociale du patient et d'une consultation médicale jugée trop courte par les patients précaires. Conclusion : Pour améliorer l'accès au dispositif de soins, la prise en charge de la santé et son suivi, une collaboration médico-sociale efficiente paraît indispensable.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2012_DELATTE_BALLAND_MARIE.pdf (1.23 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732833 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732833 , version 1

Cite

Marie Delatte-Balland. Les freins à la consultation en soins primaires pour les patients en situation de grande précarité. Étude qualitative par entretiens semi-dirigés. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01732833⟩
104 View
1115 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More