Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Approche interactionniste des symptômes précurseurs de la schizophrénie : identification et comparaison de deux types de symptomatologie prodromique Etude rétrospective de 124 cas

Résumé : La schizophrénie, pathologie qui concerne 1% de la population française, compromet ledéveloppement du fonctionnement social, affectif et cognitif des patients. Cet aspect découle d’un processus neurodégénératif qui peut être expliqué par l'activité excessive d'un neurotransmetteur, le glutamate. Cette hyperactivité, aussi appelée excitotoxicité pourrait être freinée par l'instauration précoce d'une thérapeutique efficace par neuroleptiques. L'intérêt de la prise en charge précoce apparaît donc primordial. Cette étude épidémiologique et multicentrique individualise deux types d'entrées dans la maladie schizophrénique. La symptomatologie prodromique positive est caractérisée par un ensemble de symptômes délirants et impulsifs, et la symptomatologie prodromique négative comporte des manifestations plus subtiles telles que le retrait ou la froideur affective. Ce travail a mis en évidence de façon significative que les patients qui présentent une symptomatologie prodromique négative reçoivent le diagnostic de schizophrénie plus tardivement que les autres. Ce retard de diagnostic est également associé à un âge de première prescription de neuroleptiques plus tardive, alors que l'âge de premier contact de ces patients avec la psychiatrie est sensiblement le même que pour les autres. La reconnaissance des symptomatologies prodromiques peut être étayée par une approche développementale et interactionniste de la schizophrénie. Des éléments tels que la présence d'antécédents familiaux, d'un retard de développement psychomoteur, la notion de souffrance foetale ou néonatale sont des arguments pouvant soutenir la présomption clinique des praticiens
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [38 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732900
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:24:39 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:00 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 7:25:34 PM

File

BUMED_T_2015_CHAMAGNE_CHARLOTT...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732900, version 1

Citation

Charlotte Chamagne, Marie Dumas. Approche interactionniste des symptômes précurseurs de la schizophrénie : identification et comparaison de deux types de symptomatologie prodromique Etude rétrospective de 124 cas. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01732900⟩

Share

Metrics

Record views

129

Files downloads

332