Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Prédispositions héréditaires aux cancers du sein et/ou de l'ovaire: expérience Lorraine : de la caractérisation de mutations délétères au sein du gène BRCA1

Résumé : Le risque cumulé sur la vie d'une femme d'un pays occidental de développer uncancer du sein est de 8 à 10%. Ce cancer est ainsi le plus fréquent de la femme et pose donc un problème de santé publique. 5 à 10% des cancers du sein sont liés à une mutation constitutionnelle d'un gène majeur de prédisposition et représentent les formes héréditaires. Si une femme est porteuse d'un gène de prédisposition muté, ce risque de développer un cancer passe à plus de 80% d'où l'importance de repérer ces femmes à très haut risque pour une prise en charge multidisciplinaire adaptée. BRCA1 (BReast CAncer 1) et BRCA2 (BReast CAncer 2) sont les deux gènes le plus souvent retrouvés mutés dans ces formes héréditaires (80% des formes familiales de cancers du sein et de l'ovaire). La diversité de mutations observées et la grande taille de ces deux gènes rendent laborieuse la recherche de la mutation germinale. Afin d'identifier la présence éventuelle d'une mutation germinale au sein d'un de ces deux gènes de prédisposition, nous avons choisi une approche en deux temps. La première étape consiste en un test de pré-criblage par technique de CSGE (Conformation Sensitive GelElectropi/oresis). Une migration électrophorétique anormale des hétéroduplex permet la mise en évidence de fragments variants. La mutation germinale est identifiée dans un second temps par séquençage de ce fragment.Nous avons recherché le présence d'une mutation de BRCA1 pour 46 cas index de46 familles. 14 mutations délétères donnant naissance à une protéine non fonctionnelle ont été identifiées. Pour ces 14 familles, la recherche peut être ensuite étendue aux apparentés à risque par simple séquençage du fragment portant la mutation. Les femmes dont le risquegénétique a été identifié au niveau individuel par cette analyse font l'objet d'une prise en charge adaptée. Les femmes ne portant pas le risque génétique lié à BRCA1 et BRCA2 sont toutefois surveillées de la même manière qu'une femme de la population générale.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732947
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:27:12 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:01 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 8:05:01 PM

File

SCDMED_T_2000_LE_CAIGNEC_CEDRI...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732947, version 1

Citation

Cédric Le Caignec. Prédispositions héréditaires aux cancers du sein et/ou de l'ovaire: expérience Lorraine : de la caractérisation de mutations délétères au sein du gène BRCA1. Sciences du Vivant [q-bio]. 2000. ⟨hal-01732947⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

16