Les recommandations AFSSAPS de 2005 n'ont pas modifié la prise en charge de la fièvre de l'enfant par les parents - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

AFSSAP's 2005 recommendations have not modified the manner parents take care of the children's fever

Les recommandations AFSSAPS de 2005 n'ont pas modifié la prise en charge de la fièvre de l'enfant par les parents

Abstract

Introduction : Fever in children is frequent. Often mild, the first coverage (ou initial coverage ?) is the parent's responsibility : medicinal treatments and motives for medical consultations. Unfortunately, parental efficiency is poor. Therefore, in 2005, the AFSSAPS updated its recommendations. This study rates, six years after their publishing, their impact by describing and comparing parent's knowledge and behaviour towards fever in children.Material and method : This survey was established among families whose children were attending pre-school in and near Metz (France) in 2006 and 2012. The same questionnaire was given in order to assess the knowledge, the coverage and the symptoms of serious fever. The results were read according to the family's number of children and socio-professional category.Results : In 2006, 1038 questionnaires were handed out and 1273 in 2012. The fever's threshold is not better known nowadays. Bathing and baring children remain the predominant physical methods. The treatment is based on the use of ibuprofen and the practice of therapeutic alternating. However, the conditions of administering medication are well mastered. Causes and motives for consultation are not better apprehended in 2012 though. The main sources of information are physicians.Discussion : The message which has been spread since 2005 is not efficient. Its complexity has not overwhelmed old beliefs and inappropriate parental practices. A campaign based on a brief, simple message has to be organised, which will have more chances to be integrated by the public. Medical practices have to be harmonised
Introduction : La fièvre de l'enfant est fréquente. Souvent bénigne, sa prise en charge initiale incombe aux parents : traitement médicamenteux et motifs de consultation médicale. Malheureusement, l'efficience parentale est médiocre. En 2005, l'AFSSAPS a donc réactualisé ses recommandations. Ce travail évalue, 6 ans après leur parution, leur impact en décrivant et en comparant l'attitude et le comportement des parents face à la fièvre de l'enfant.Matériel et méthode : Cette enquête a été réalisée parmi les familles d'enfants scolarisés dans les écoles maternelles de l'agglomération messine en 2006 et 2012. Le même questionnaire a été distribué afin d'évaluer les connaissances, la prise en charge et les signes de gravité de la fièvre. Les résultats ont été traités selon le nombre d'enfants et la catégorie socioprofessionnelle de la famille.Résultats : En 2006, 1038 questionnaires ont été exploités, et 1273 en 2012. Le seuil de fièvre n'est pas mieux connu aujourd'hui. Le bain et découvrir l'enfant restent lesméthodes physiques dominantes. Le traitement est basé sur la pratique de l'alternancethérapeutique et l'usage des AINS. En revanche, les modalités d'administration desmédicaments sont aujourd'hui bien maitrisées. Les causes et les motifs de consultation ne sont pas mieux appréhendés en 2012. Les principales sources d'information sont lesmédecins.Discussion : Le message diffusé depuis 2005 n'est pas efficace. Sa complexité n'a pas eu raison des anciennes croyances et des pratiques parentales inadaptées. Il faut organiser une campagne basée sur un message simple et bref, plus à même d'être intégré par le grand public et harmoniser les pratiques médicales
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_SELLIER_JOLIOT_CLAIRE.pdf (1.17 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733080 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733080 , version 1

Cite

Claire Sellier-Joliot. Les recommandations AFSSAPS de 2005 n'ont pas modifié la prise en charge de la fièvre de l'enfant par les parents. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01733080⟩
46 View
66 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More