Expression de la molécule CD5 dans une série de patients atteints de Leucémie Lymphoïde Chronique - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Expression of CD5 in patients with chronic lymphocytic leukemia

Expression de la molécule CD5 dans une série de patients atteints de Leucémie Lymphoïde Chronique

Abstract

La leucémie lymphoïde chronique est l'hémopathie maligne la plus fréquente en occident. Elle est caractérisée par la prolifération/accumulation de cellules B CD5+ bloquées en phase G0 du cycle cellulaire. C'est une pathologie présentant une évolutivité très différente d'un patient à l'autre allant d'une forme indolente ne nécessitant pas de traitement à une forme agressive conduisant à la mort en quelques mois. De nombreux marqueurs biologiques ont vu le jour ces dernières années permettant de prédire l'évolution de la maladie et ayant un rôle pronostique. Notre étude rétrospective a eu objectif d'investiguer l'expression de la molécule CD5 (glycoprotéine transmembranaire présente sur les cellules de LLC et faisant partie du score immunophénotypique diagnostique de Matutes) en pourcentage et en MFI chez 769 patients au diagnostic et d'étudier sa relation avec d'autres critères diagnostiques et pronostiques. Nous avons montré que l'expression de CD5 en pourcentage apparaît plus importante dans les stades avancées de la maladie (stades B et C) par rapport aux stades A avec la présence d'une corrélation entre l'expression de CD5 en IMF et la leucocytose et lymphocytose en valeur absolue ce qui laisse penser que l'expression de CD5 est corrélée à des formes plus avancées et plus agressives de la maladie. Il existe également une relation de cette expression avec d'autres marqueurs pronostiques (CD38, CD23) et diagnostiques. Par contre l'expression de CD5 en MFI semble également légèrement plus importante pour les stades C mais ces résultats sont non significatifs. De même, nous avons montré une expression de CD5 en MFI plus importante chez les patients présentant un statut muté des Ig (de bon pronostic) ce qui est contradictoire par rapport aux résultats vus plus haut mais ces résultats ne sont pas significatifs car la puissance du test est trop faible. Ces différents résultats suggèrent une possible relation de l'expression de CD5 avec des maladies agressives et évoluant rapidement mais cela reste à confirmer par d'autres études plus grandes et évaluant d'autres marqueurs pronostiques et diagnostiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2012_SERRIER_CAROLINE.pdf (4.75 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733139 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733139 , version 1

Cite

Caroline Serrier. Expression de la molécule CD5 dans une série de patients atteints de Leucémie Lymphoïde Chronique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01733139⟩
118 View
736 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More