Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Glioblastomes, évènements vasculaires et bevacizumab : expérience monocentrique de l'unité de Neurooncologie du CHU de Nancy

Résumé : Le bévacizumab est un agent anti-angiogénique, qui est utilisé hors AMM et hors protocole thérapeutique temporaire dans la prise en charge des glioblastomes. L'utilisation de cette molécule est associée à différents événements indésirables vasculaires.L'objectif de notre travail est de faire le point sur l'utilisation du bévacizumab et la survenue d'événements vasculaires. Pour cela, nous avons procédé à l'évaluation des effets indésirables survenus chez les patients atteints de glioblastome et traités par bévacizumab entre juin 2007 et février 2011 à l'hôpital central du CHU de Nancy. Nous avons, dans un deuxième temps, procédé à la revue de la littérature et confronté les résultats à ceux de notre cohorte.Entre juin 2007 et février 2011, 109 patients (61% hommes/39%femmes) atteints de glioblastome ont été traités par bévacizumab.L'âge moyen au moment de la première administration de bévacizumab est de 56,3 ans. Sur les 109 patients, 25 (soit 22,93%) ont présenté un, ou plusieurs évènements vasculaires, en moyenne 103,48 jours après la première administration de bévacizumab. Le taux de mortalité et la survie globale chez les patients ayant développé unecomplication vasculaire sont respectivement de 60% et 425 jours versus 38,1% et 537 jours chez les patients n'en ayant pas développé. Nous avons classé les événements vasculaires en trois types : thrombo-emboliques veineux, thromboemboliques artériels, et les hémorragies (cérébrales et systémiques).L'incidence des évènements thromboemboliques veineux est de 14,7% (littérature : 5 à 19%). Le bévacizumab, comme les glioblastomes, sont associés à une augmentation du risque thromboembolique veineux, il est difficiled'imputer cette complication à l'un ou à l'autre. Le traitement consiste en une anti-coagulation par HBPM, AVK et bas de contention. Une thromboprophylaxie par HBPM et bas de contention doit être mise en place, les nouveauxanticoagulants pourraient être également utilisés.L'incidence des évènements thromboemboliques artériels est de 2,75% (littérature : 3 à 10%). Le bévacizumab semble augmenter le risque de thrombose artérielle. La survenue de ce type de complication constitue une contre indication à la poursuite du traitement. La prophylaxie et la prise en charge reposent sur l'administration d'antiagrégant plaquettaire.L'incidence des hémorragies systémiques est de 3,67% (littérature : 0 à 4%), et de 3,67% pour les hémorragies cérébrales (littérature : 1 à 3,8%). Contrairement aux hémorragies systémiques qui seraient liées au bévacizumab, les hémorragies cérébrales seraient plutôt liées à l'évolution de la pathologie. La survenue d'une hémorragie cérébrale impose l'arrêt définitif du bévacizumab, il n'existe aucune prophylaxie et pas de traitement, hormis de rares interventions chirurgicales qui doivent être le moins invasives possible. Les hémorragies systémiques de grade 3 peuvent être contrôlées par transfusion et hémostase, il n'existe pas de prophylaxie.En conclusion, bien que notre étude ait ses limites (travail rétrospectif, monocentrique, non randomisé), nous pouvons dire que l'incidence des complications de notre cohorte et celle la littérature est similaire, la survenue d'événements vasculaires semble être un important facteur de comorbidité et souligne l'importance de la mise en place d'une prophylaxie lorsqu'elle existe.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [90 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733177
Contributor : Colette Orange Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:38:58 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:43:51 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 10:50:35 PM

File

BUPHA_T_2012_COPPA_GUILLAUME.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733177, version 1

Citation

Guillaume Coppa. Glioblastomes, évènements vasculaires et bevacizumab : expérience monocentrique de l'unité de Neurooncologie du CHU de Nancy. Sciences pharmaceutiques. 2012. ⟨hal-01733177⟩

Share

Metrics

Record views

59

Files downloads

122