Identification des facteurs de risque d'infections intra-abdominales après résection iléo-colique chez les patients atteints de maladie de Crohn : étude multicentrique - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Risk factors for intra abdominal septic complication after a ileocolonic resection for Crohn?s Disease : a multicenter study.

Identification des facteurs de risque d'infections intra-abdominales après résection iléo-colique chez les patients atteints de maladie de Crohn : étude multicentrique

Abstract

La maladie de Crohn est une maladie chronique pour laquelle la chirurgie ne seconçoit qu'après échec des traitements médicaux. L'introduction des thérapies biologiques au 21ème siècle a permis de diminuer la prévalence de la chirurgie, néanmoins elle reste de 25% à 5 ans et jusqu'à 33% à 10 ans. La prévalence d'infection intra abdominale postopératoire (IIAPO) est supérieure dans cette population par rapport à celle d'une population opérée d'un cancer colorectal. Il n'y a à ce jour dans la littérature qu'une étude retrouvant une association entre IIAPO et la prise d'une biothérapie. Le but de cette étude est de mettre en évidence les facteurs de risque d'IIAPO à l'ère des thérapies biologiques. Une étude rétrospective a été menée sur 217 patients opérés d'une résection intestinale et porteurs d'une maladie de Crohn, entre 2000 et 2010, sur 4 centres. Soixante quatorze (34%) patients étaient sous corticoïdes seuls au moment de la chirurgie, 20 (9%) sous biothérapie seule, et 13 (6%) sous corticoïdes associés à une biothérapie. Vingt-quatre patients ont développé une IIAPO (11,1%). En régression logistique, la corticothérapie associée à une biothérapie en préopératoire est un facteur de risque indépendant d'IIAPO (Odd Ratio=8 ; p<0,02). Dans notre série, la morbidité par IIAPO est comparable voire inférieure à celle de la littérature. La corticothérapie préopératoire est un facteur de risque d'IIAPO connu de la littérature. Il n'existe pas d'étude ayant retrouvé une association entre la survenue d'IIAPO et la prise concomitante en préopératoire d'une corticothérapie associée à une biothérapie. La connaissance des traitements médicaux préopératoires est importante. L'association d'une corticothérapie et d'une biothérapie doit attirer l'attention du chirurgien et faire discuter l'indication d'une stomie temporaire préventive.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2011_SERRADORI_THOMAS.pdf (873.04 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733201 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733201 , version 1

Cite

Thomas Serradori. Identification des facteurs de risque d'infections intra-abdominales après résection iléo-colique chez les patients atteints de maladie de Crohn : étude multicentrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01733201⟩
33 View
128 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More