Evaluation de l'utilisation des molécules onéreuses de chimiothérapie dans les cancers bronchiques non à petites cellules au centre hospitalier de Verdun - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Evaluation of the use of expensive chemotherapy drugs for non-small cell lung cancer in the Centre Hospitalier de Verdun

Evaluation de l'utilisation des molécules onéreuses de chimiothérapie dans les cancers bronchiques non à petites cellules au centre hospitalier de Verdun

Abstract

Certaines molécules de chimiothérapie recommandées dans le traitement descancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) représentent un coût important et leur utilisation n'est pas dénuée de risques pour les patients. Les référentiels de bon usage (RBU) fixent un cadre de prescription pour ces molécules et leur respect conditionne leur remboursement aux établissements de santé, permettant de garantir un égal accès aux innovations. L'objectif de ce travail est d'évaluer l'accord entre les prescriptions des molécules anticancéreuses de la liste en sus chez les patients atteints de CBNPC et les RBU par une étude rétrospective portant sur 108 patients traités pour un cancer bronchique par au moins une cure de chimiothérapie dans les service de pneumologie et d'hospitalisation de jour du Centre Hospitalier de Verdun en 2010 et 2011. Chaque situation de prescription d'AVASTIN®, d'ALIMTA®, de TAXOTERE® et de GEMZAR® est classée dans une des six catégories suivantes : AMM, protocole thérapeutique temporaire (PTT), situation non acceptable, insuffisance de données, situation hors référentiels ou situation non exploitable. Nous avons relevé 130 situations de prescription : 68 étaient dans le cadre d'une AMM (52,3%), 11 dans le cadre d'un PTT (8,5%), aucune situation non acceptable, 28 dans la catégorie insuffisance de données (21,5%), 22 situations hors référentiels (16,9%)et 1 situation non exploitable (0,8%). Un élément de justification était présent pour 122 situations de prescription (93,8%). Cette évaluation de nos pratiques professionnelles met en évidence que les RBU sont globalement bien respectés et peut servir de base pour mettre en oeuvre des mesures correctrices afin d'améliorer notre prise en charge des patients
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2013_MARIOT_STEPHANE.pdf (1.6 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733405 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733405 , version 1

Cite

Stéphane Mariot. Evaluation de l'utilisation des molécules onéreuses de chimiothérapie dans les cancers bronchiques non à petites cellules au centre hospitalier de Verdun. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01733405⟩
36 View
79 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More