Recherche de facteurs prédictifs du déclin cognitif rapide dans la maldie d'Alzheimer à partir de 126 patients suivis au Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de Lorraine, et étude des raisons d'arrêt du traitement anticholinestérasique - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2009

Research of predicitve factors of rapid cognitive decline in Alzheimer's disease from 126 patients followed at the Ressource and Research Memory Center of Lorraine, and study of reasons for stopping the acethylcholinesterase inhibitors

Recherche de facteurs prédictifs du déclin cognitif rapide dans la maldie d'Alzheimer à partir de 126 patients suivis au Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de Lorraine, et étude des raisons d'arrêt du traitement anticholinestérasique

Abstract

Nous avons effectué une étude rétrospective de 24 mois à propos de 126 patients atteints de maladie d'Alzheimer suivis au Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de Lorraine afin d'identifier des facteurs de risque d'un déclin cognitif rapide, défini par la perte d'au moins 3 points en un an au score du MMSE, et les causes d'arrêt du traitement anticholinestérasique. Au final, il apparait que l'âge précoce d'apparition des premiers signes de la maladie et du diagnostic, l'existence d'un syndrome extrapyramidal, et de troubles du comportement, sont significativement en lien avec un déclin cognitif rapide. Les patients prenant quotidiennement de l'aspirine à l'entrée de notre étude présentent un déclin cognitif statistiquement plus lent. Néanmoins, de part le caractère observationnel de notre étude, nous ne démontrons aucun lien de cause à effet entre ces facteurs et le déclin cognitif. Le niveau d'éducation, la prise de médicaments anticholinestérasiques ou de mémantine, le score au MMSE, et le sore IADL ne sont pas corrélés à la vitesse du déclin des fonctions cognitives. L'arrêt du traitement anticholinestérasique est très majoritairement lié aux effets secondaires graves reconnus de ces médicaments, ou à un échappement thérapeutique. Des études prospectives, portant sur un plus grand nombre de patients, permettraient probablement d'identifier plus précisément des facteurs prédictifs d'un déclin cognitif rapide chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2009_LUSTIG_NICOLAS.pdf (4.72 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01733552 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733552 , version 1

Cite

Nicolas Lustig. Recherche de facteurs prédictifs du déclin cognitif rapide dans la maldie d'Alzheimer à partir de 126 patients suivis au Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de Lorraine, et étude des raisons d'arrêt du traitement anticholinestérasique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2009. ⟨hal-01733552⟩
118 View
543 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More